/entertainment
Navigation

Des produits de beauté à faire à la maison

Estelle Mainguy est conseillère dans la boutique et distillerie Aliksir à Grondines, dans Portneuf.
Photo Didier Debusschere Estelle Mainguy est conseillère dans la boutique et distillerie Aliksir à Grondines, dans Portneuf.

Coup d'oeil sur cet article

Certains produits de soins personnels sont parfois dispendieux à l’achat, en plus de pouvoir contenir des agents inappropriés pour votre peau ou votre état de santé. Si on y met un peu de temps, il est facile de faire vos propres crèmes ou onguents, selon vos goûts et vos besoins.

Estelle Mainguy, qui est conseillère chez Aliksir huiles essentielles, souligne que les possibilités sont très variées.

« Il y en a tellement, comme les parfums corporels ou d’ambiance, les sérums pour la peau, les crèmes, les laits hydratants, les nettoyants pour la peau, les savons pour le corps ou le visage, les huiles à massage, le maquillage et des baumes pour la grippe », énumère Mme Mainguy.

Estelle Mainguy est conseillère dans la boutique et distillerie Aliksir à Grondines, dans Portneuf.
Photo Didier Debusschere

Bon pas juste pour le portefeuille

Cette passionnée de soins naturels estime qu’il est inutile de payer des prix faramineux pour les produits de soins. Si on maîtrise la connaissance des ingrédients et la façon de les combiner, on peut y arriver facilement soi-même. « Il n’y a rien comme la connaissance pour changer une culture », croit-elle.

Outre l’aspect financier, Mme Mainguy indique que les avantages de fabriquer ses propres produits sont autant pour la santé que l’environnement.

« On élimine les additifs et les agents de conservation qui peuvent être à l’origine de cancers de peau. Avec les huiles essentielles, on élimine aussi les fragrances qui peuvent être toxiques pour certaines personnes », affirme-t-elle, ajoutant qu’il y a aussi une diminution du risque de réactions allergiques.

Par ailleurs, le fait d’acheter les produits en vrac constitue un avantage pour l’environnement.

Estelle Mainguy est conseillère dans la boutique et distillerie Aliksir à Grondines, dans Portneuf.
Photo Didier Debusschere

Des sites pour d’autres recettes de produits maison :

Chaînes YouTube avec des tutoriels de produits maison :

  • LauraBeauty06
  • Alys Boucher
  • Christine Vill Valcourt

Quelques conseils à suivre

  • L’huile essentielle de Rose de Damas coûte cher. Elle peut être remplacée par celle de Géranium rosat bourbon ou de Bois de Hô qui sont beaucoup moins dispendieuses, mais ont les mêmes propriétés.
  • Prudence avec les huiles d’agrumes, parce qu’elles sont photosensibilisantes. Au contact du soleil, la peau réagit, ça peut causer des taches brunes et devenir cancérigène.
  • L’huile d’amande douce reste en surface de peau. Elle est excellente pour les huiles à massage, mais pour le reste, elle peut nuire à la pénétration des huiles essentielles. L’huile d’amande pourrait être remplacée par l’huile de pépins de raisins ou d’olive.
  • L’huile essentielle de Lavande officinale peut être remplacée par celle de Lavandin super, qui est moins chère et qui a les mêmes propriétés.
  • Faites attention à vos chats quand vous manipulez des huiles essentielles qui peuvent être toxiques pour eux.
  • Les gens qui ont des peaux réactives ou hypersensibles devraient adapter les recettes et peut-être diminuer la quantité d’huile essentielle dans celles-ci.
  • L’huile de Sauge officinale, de Romarin officinal à camphre et de Thuya sont à utiliser avec précaution, puisqu’elles font partie des huiles les plus neurotoxiques.

- Michel Turbide, aromathérapeute

5 recettes à faire soi-même

► proposées par Aliksir

1. Sérum hydratant antirides

Dans un applicateur à bille en verre de 10 ml, mélanger :

  • l 8 ml d’huile d’argan
  • l 2 ml d’huile d’argousier, de rose musquée ou de figue de Barbarie
  • l 5 gouttes d’huile essentielle de Boswelia carterii (Oliban)
  • l 3 gouttes d’huile essentielle de Rosa damascena (rose de Damas)

2. Huile à massage pour le système immunitaire

  • Dans un flacon en verre ou en aluminium de 80 ml, mélanger :
  • l 76 ml d’huile d’amande douce,de noisette ou de jojoba
  • l 1 ml d’huile essentielle de Abies balsamea (Sapin baumier)
  • l 2 ml d’huile essentielle de Cinnammomum camphora (Ravintsara)
  • l 1 ml d’huile essentielle de Melaleuca quinquinervia (Niaouli)

Appliquer sur le dos et le thorax ainsi qu’à la plante des pieds

3. Huile à massage pour la détente

  • Dans un flacon en verre ou en aluminium de 80 ml, mélanger :
  • l 76 ml d’huile d’amande douce, de noisette ou de jojoba
  • l 1 ml d’huile essentielle de Citrus sinensis (Orange douce)
  • l 2 ml d’huile essentielle de Lavandula officinalis (Lavande officinale)
  • l 1 ml d’huile essentielle de Cananga odorata (Ylang Ylang)

En massage le soir avant le coucher ou en huile à bain.

4. Sel pour le bain relaxant musculaire

Dans un pot en verre de 100 ml, mélanger :

  • l 100 g de sel de mer ou de sel d’Epsom
  • l 4 gouttes d’huile essentielle de Picea mariana (Épinette noire)
  • l 2 gouttes d’huile essentielle de Lavandula officinalis (Lavande officinale)
  • l 1 c. à soupe d’huile d’amande douce

Bien mélanger et ajouter le tout à l’eau du bain.

5. Brume antibactérienne pour la maison

Dans un flacon vaporisateur de 80 ml en aluminium, mélanger :

  • l 70 ml d’hydrolat de Lavandula officinalis (Lavande officinale)
  • l 2 c. à thé de dispersant à la lécithine de soya
  • l 1 ml d’huile essentielle de Lavandula x burnati (Lavandin burnati)
  • l 2 ml d’huile essentielle de Citrus limonum (Citron zeste)
  • l 2 ml d’huile essentielle de Rosmarinus officinalis (Romarin officinal 1,8 cinéol)

Vaporiser dans l’air et sur les surfaces.