/entertainment/shows
Navigation

Les adieux de Kiss passeront par Québec

Le Centre Vidéotron recevra le légendaire groupe américain le 2 avril prochain

Tommy Thayer, Paul Stanley, Eric Singer et Gene Simmons s’arrêteront à Québec lors de la tournée d’adieu de Kiss.
Photo AFP Tommy Thayer, Paul Stanley, Eric Singer et Gene Simmons s’arrêteront à Québec lors de la tournée d’adieu de Kiss.

Coup d'oeil sur cet article

Québec pourra faire ses adieux à Kiss. Le légendaire groupe américain fera escale au Centre Vidéotron le 2 avril durant sa tournée End of the Road.

C’était un secret de Polichinelle que Kiss planifiait une ultime sortie avant de ranger son maquillage et ses extravagants costumes de scène, 45 ans après ses débuts.

Il ne restait plus qu’à savoir quelles villes auraient l’occasion de voir ou revoir Gene Simmons et Paul Stanley, les deux membres originaux encore dans le coup au sein du quatuor.

Québec et Montréal (le 19 mars) seront donc de la partie dans cette tournée nord-américaine qui compte pour l’instant 44 dates et s’amorcera le 31 janvier, à Vancouver. Des dates en Europe, qui s’échelonnent jusqu’en juillet, ont aussi été dévoilées.

Cet adieu marquera le retour à Québec de Kiss, dix ans après son concert sur les plaines d’Abraham, au Festival d’été.

Dans le cas de Gene Simmons, la dernière visite est encore plus récente, puisqu’il était en prestation lors de la compétition de tir et d’accélération de camions de Saint-Joseph-de-Beauce, en août dernier.

Les billets (de 52 $ à 151 $) seront mis en vente le 2 novembre, à 10 h. Des préventes sont prévues mercredi et jeudi.

Qui sera de la fête ?

Évidemment, Simmons et Stanley seront de la fête. Tout comme, on le présume, le guitariste Tommy Thayer et le batteur Eric Singer.

Par contre, on ignore si Ace Frehley et Peter Criss, les deux autres membres fondateurs de Kiss, reprendront du service d’une manière ou d’une autre. Même s’il a quitté le groupe depuis plus de quinze ans, Frehley est resté proche de Simmons. Il a même partagé la scène avec lui dans sa récente tournée solo. Bien des fans seraient heureux de le retrouver au sein de Kiss.

Quant à Criss, son âge avancé joue contre lui, mais des médias américains suggéraient lundi qu’on lui redonne sa place à la batterie pour au moins quelques chansons.

Guylaine Tanguay, le 22 décembre

Par ailleurs, le Centre Vidéotron a confirmé dimanche soir la venue de Guylaine Tanguay, la nouvelle reine du country au Québec, le 22 décembre. La vente des billets débutera vendredi à midi.

La chanteuse de Girardville aura le mandat de lancer le temps des Fêtes dans l’amphithéâtre, qui accueillera aussi l’enfant terrible du rock québécois, Éric Lapointe, le 31 au soir.