/news/politics
Navigation

Le PDG d’Investissement Québec conservera sa Tesla

Le nouveau ministre caquiste de l’Économie n’a pas l’intention de sévir

Le PDG d’Investissement Québec Pierre Gabriel Côté a effectué un virage vert en troquant sa Porsche pour une Tesla cette année. Ce changement a fait bondir l’allocation de voiture de 19 000 $ à 30 000 $.
Photo Simon Clark Le PDG d’Investissement Québec Pierre Gabriel Côté a effectué un virage vert en troquant sa Porsche pour une Tesla cette année. Ce changement a fait bondir l’allocation de voiture de 19 000 $ à 30 000 $.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré l’arrivée au pouvoir de la CAQ, le grand patron d’Investissement Québec pourra conserver sa Tesla et sa prime auto de 30 000 $.

Avant les élections, Le Journal avait révélé que Pierre Gabriel Côté avait orchestré un virage vert et troqué sa Porsche pour une voiture électrique, ce qui a fait bondir son allocation de voiture de 19 000 $ à 30 000 $ cette année.

À l’époque, la ministre libérale Dominique Anglade avait exprimé son malaise face à cette hausse. Alors dans l’opposition, le député caquiste François Bonnardel avait demandé que l’indemnité de M. Côté soit limitée à 19 000 $. «C’est amplement pour un véhicule de fonction. Si monsieur veut plus, il paiera la différence», avait-il déclaré.

Mais le nouveau ministre caquiste de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, n’a pas l’intention de sévir. «On nous a assurés que le changement de véhicule entraînerait la réduction d’autres dépenses qui compenseront en bonne partie l’augmentation de la prime accordée par le conseil d’administration, a-t-on fait valoir, à son cabinet.

«Le conseil d’administration d’IQ a la responsabilité d’assurer la plus grande rigueur dans la gestion des sommes qui lui sont confiées.»

Le PDG d’Investissement Québec Pierre Gabriel Côté a effectué un virage vert en troquant sa Porsche pour une Tesla cette année. Ce changement a fait bondir l’allocation de voiture de 19 000 $ à 30 000 $.
Photo courtoisie

Trop tôt pour une comparaison

Il n’a toutefois pas été possible d’avoir le détail des frais remboursés à Pierre Gabriel Côté lorsqu’il avait une Porsche, pas plus que ceux qu’il a réclamés depuis qu’il conduit une Tesla.

«Il nous est impossible de vous transmettre une comparaison juste des réclamations effectuées par notre PDG lorsqu’il roulait avec une voiture à essence, et les réclamations qu’il fera en roulant en véhicule 100 % électrique, puisque le changement est trop récent», a précisé la porte-parole d’IQ, Isabelle Fontaine.

Cette dernière anticipe néanmoins des «économies majeures liées aux dépenses d’essence et d’entretien, qui étaient remboursées en sus de l’allocation de voiture elle-même».

La prime la plus généreuse

Les primes voitures sont répandues chez les mandarins de l’État. Mais c’est le président-directeur général du bras financier du gouvernement qui bénéficie désormais de la prime auto la plus généreuse.

Depuis sa nomination, en 2014, Pierre Gabriel Côté a pu compter sur une compensation de 19 000 $ par an pour sa voiture, un montant qui s’ajoute à son salaire de base, qui a franchi la barre des 415 000 $ en 2018.

Il n’a pas été possible de savoir quel modèle de voiture il conduit. Les modèles de Tesla actuellement disponibles au Canada coûtent entre 104 000 $ et 209 900 $ à l’achat.

Il existe un modèle plus abordable, dont le prix de base commencera à 45 600 $, mais il ne sera disponible qu’à compter de 2019.

Un PDG bien rémunéré

Pierre Gabriel Côté

  • PDG d’Investissement Québec

2014-2015

  • Salaire de base : 380 000 $
  • Allocation voiture : 19 000 $

2015-2016

  • Salaire de base : 391 400 $
  • Allocation voiture : 19 000 $

2016-2017

  • Salaire de base : 403 142 $
  • Allocation voiture : 19 000 $

2017-2018

  • Salaire de base : 415 236 $
  • Allocation voiture : 30 000 $