/misc
Navigation

Fantasy football: les joueurs que j'aime et ceux que je n'aime pas pour la neuvième semaine d'activité

DeAndre Hopkins
Montage ML DeAndre Hopkins

Coup d'oeil sur cet article

Une autre semaine qui s’annonce prometteuse avec plusieurs joueurs qui ont changé d’adresse avant la date limite des échanges. Ne vous emballez pas trop vite, car ça prend généralement un peu de temps aux joueurs fraîchement arrivés avant d’avoir un impact réel avec sa nouvelle équipe. Voici mes choix pour vous donner un coup de pouce pour votre affrontement fantasy hebdomadaire.

Qui j’aime

Porteurs

Ezekiel Elliott (DAL): Les Cowboys ne sont pas le même club à domicile que sur la route et affiche beaucoup plus de dynamisme en attaque dans le monument du football bâti par Jerry Jones. Même si «Zeke» affronte la 3e meilleure défensive contre le sol face aux Titans, il devrait sortir un bon match.

James White (N-A): Il est deuxième pour le nombre de passes captées chez les porteurs de ballon, derrière Saquon Barkley des Giants. Il reçoit beaucoup plus de portées depuis la blessure à Sony Michel et les Packers n’ont pas de secondeurs qui peuvent le suivre en couverture de passe. Il aura une autre bonne sortie face à la gang de Clay Matthews.

Nick Chubb (CLE): Il affronte les Chiefs à la maison et simultanément la 2e défensive la plus généreuse contre les porteurs de ballon adverses de la ligue. Même si le remue-ménage est terminé à Cleveland et un nouveau coordonnateur à l’attaque s’installe, il serait surprenant qu’il place toute la pression sur Baker Mayfield. Il essaiera d’installer l’attaque au sol en premier lieu ce qui représente une bonne nouvelle pour Chubb.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Mentions honorables: Alvin Kamara (N-O), Melvin Gordon (LAC)

Receveurs

DeAndre Hopkins (HOU): L’offensive des Texans semble s’être mise en marche la semaine dernière et il serait étonnant de voir Hopkins ralentir la cadence d’ici la fin de la saison. Les Broncos sont en milieu de peloton face aux receveurs adverses et même si le match est au domicile de Denver, il sera en mesure d’opérer sans grand dérangement.

Calvin Ridley (ATL): L’ancien receveur du Crimson Tide de l’Alabama a ralenti la cadence depuis quelques matchs, mais il devrait avoir son mot à dire dans cette confrontation face aux Redskins. Avec Josh Norman, qui surveillera principalement Julio Jones, Ridley devrait avoir une confrontation favorable pour opérer.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Kenny Golladay (DET): Il affronte une défensive aérienne classée top 5 au Minnesota. Même si Golladay aura une tâche difficile, le départ de Golden Tate ouvre une porte énorme au talentueux receveur de passe. Il devrait en profiter face aux mauves.

Mentions honorables: Courtland Sutton (DEN), Michael Crabtree (BAL)

Quarts-arrières

Cam Newton (CAR): La tertiaire des Bucs ne serait pas capable d’arrêter une offensive aérienne universitaire ces temps-ci alors imaginer Cam Newton.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Russell Wilson (SEA): L’attaque terrestre des Seahawks commence à faire du dommage ce qui facilite grandement la tâche de Russell sur les passes avec une feinte de course. Le petit quart-arrière mobile peut toujours utilisé ses jambes pour faire du dommage aux Chargers.

Aaron Rodgers (GB): Est-ce qu’il y a vraiment quelqu’un qui pense que Rodgers et Brady ne donneront pas un spectacle incroyable dimanche soir? Plus les lumières sont brillantes, plus Rodgers donne des performances spectaculaires. Elles ne seront pas souvent plus brillantes qu’en soirée face à Brady.

Mentions honorables: Tom Brady (N-A), Derek Carr (OAK)

Ailiers Rapprochés

Jimmy Graham (GB): Si Aaron Rodgers connaît une bonne rencontre, il aura des passes de touché à distribuer et quoi de mieux que de le faire à une grosse cible très athlétique. La défensive de la Nouvelle-Angleterre est généreuse face aux ailiers rapprochés adverses se classant au 6e rang.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Austin Hooper (ATL): Avec la défensive des Redskins capable d’appliquer de la pression sur le quart-arrière, il est probable que Matt Ryan décide de regarder souvent vers sa soupape de sécurité. Hooper devrait connaître un bon match.

Hayden Hurst (BAL): Il a un touché la semaine dernière et le personnel d’entraîneurs des Ravens a mentionné qu’il aimerait l’impliqué davantage dans le plan de match offensif. Il représente un risque parce qu’il partage le terrain avec deux autres coéquipiers, mais un risque acceptable.

Mentions honorables: Rob Gronkowski (N-A)

Défensive top 3

Miami: L’attaque des Jets est vraiment au point mort depuis quelques semaines et il n’est jamais facile de jouer dans la chaleur de Miami. Les Dolphins seront en mesure de créer des revirements sans trop donner de points.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Caroline: Le quart-arrière des Bucs, Ryan Fitzpatrick, semble posséder plus de vies qu’un chat. Ça ne fera pas vraiment de différence face à la défensive solide des Panthers à domicile. Ils seront certainement en mesure d’intercepter le vénérable pivot de Tampa Bay, qui n’est pas reconnu pour son aptitude à protéger le ballon.

Dallas: L’attaque des Titans a bien fait dans la défaite à Londres, mais un bon défi attend les hommes de Mike Vrabel face aux Cowboys. La défensive de la formation texane est très coriace à son domicile et je donne un avantage à la ligne défensive de Dallas pour mettre de la pression sur Mariota.

Qui je n’aime pas

Porteurs

Tevin Coleman (ATL): Pour une raison qui m’échappe, je ne fais pas confiance au porteur de ballon des Falcons de s’imposer sur une surface naturelle et les Redskins ont un bon front défensif.

James Conner (PIT): Chaque solide performance de ce survivant du cancer me fait apprécier encore plus sa résilience, mais un match de rivalité face aux Ravens est rarement un festival offensif. Je doute que Conner trouve la zone des buts face à la meilleure défensive de la NFL face aux porteurs adverses.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Todd Gurley (LAR): Précisons immédiatement que Gurley doit absolument commencer le match dans votre alignement, mais je crois que ce sera plus difficile en fin de semaine face aux Saints. Sa production sera en bas de 100 verges au sol, c’est le pari que je prends avec vous face à la 5e meilleure défensive terrestre.

Autres mentions: Duke Johnson (CLE), Jordan Howard (CHI)

Receveurs

Corey Davis (TEN): Je commence à lancer la serviette dans le cas du receveur de deuxième année des Titans. Il a connu un seul bon match depuis le début de la saison et une confrontation face aux Cowboys n’est pas une promenade dans le parc.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Paul Richardson Jr. (WASH): Il n’est pas une option viable, même si les Falcons et sa 3e pire tertiaire de la NFL arrive en ville. Il n’est pas ciblé souvent par Alex Smith et les Falcons ont eu une semaine additionnelle afin de se préparer. Une combinaison que je n’aime pas.

Demaryus Thomas (HOU): Une drôle de situation alors qu’il affronte son ancienne équipe immédiatement après l’échange. S’il est en uniforme, je doute qu’il soit en mesure d’acquérir les subtilités de son nouveau cahier de jeux pour avoir un impact important lors de la rencontre. Une sage décision serait d’attendre au moins une semaine avant de l’utiliser.

Autres mentions: Mike Williams (LAC), Zay Jones (BUF)

Quarts-arrières

Alex Smith (WASH): Un bon taux de complétion, mais des passes toujours courtes et un jeu aérien très conservateur ne sont pas des bonnes options en fantasy. La préparation additionnelle d’une semaine va aider les Falcons et je ne pense pas que Smith pourra profiter des largesses de la tertiaire d’Atlanta.

Matthew Stafford (DET): Il est temps que la vraie défensive du Minnesota se lève et joue du football inspiré. La tertiaire se positionne au 13e rang face aux quarts-arrières adverses, mais j’ai vu des signes encourageants lors de la première demie face aux Saints. Stafford devrait en faire les frais.

Jared Goff (LAR): Je ne m’attends pas à un festival offensif lors de la visite des Rams en Nouvelle-Orléans et une foule survoltée va rendre la tâche très difficile au jeune quart-arrière. J’ai l’impression que les Saints vont donner une solide performance défensive et infliger une première défaite aux Rams cette saison.

DeAndre Hopkins
Photo AFP

Autres mentions: Mitchell Trubisky (CHI)

Ailiers Rapprochés

Charles Clay (BUF): Cette nomination de Clay n’a rien à voir avec son talent, c’est directement relié à l’inefficacité de celui qui lance le ballon pour les Bills. La zone des buts n’est pas en danger d’être traversé trop souvent avec la visite de la défensive des Bears. Un joueur à éviter.

Cameron Brate (TB): Tant que O.J. Howard est dans l’alignement, le deuxième ailier rapproché des Bucs ne sera pas un facteur. Même s’il affronte une défensive généreuse face aux ailiers rapprochés en Caroline, il ne pourra en profiter.

DeAndre Hopkins
Photo d'archives, AFP

Trey Burton (CHI): Il affronte les Bills, qui sont solides pour arrêter les ailiers rapprochés adverses se positionnant au 9e rang. Il est fort possible que Burton ne produise pas pour une deuxième semaine consécutive.

Autres mentions: David Njoku (CLE)

Si vous avez des questions à nous soumettre sur le fantasy football, écrivez-nous au fantasyfootball@quebecormedia.com.