/entertainment
Navigation

La routine santé de Jean-François Baril

La routine santé de Jean-François Baril
Photo d’archives, Ben Peloss

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal vous fait découvrir les trucs et astuces santé de différentes personnalités. De l’activité physique à l’assiette, en passant aussi par l’équilibre mental, chaque invité nous parle de sa santé et de ses choix pour rester actif et en forme.

Comment gardes-tu la forme ?

Entre ses chroniques familles à Salut Bonjour, le lancement de son plus récent ouvrage Influence et celui de son propre jeu de société Connexion, l’humoriste et homme à tout faire Jean-François Baril s’entraîne autant à la maison que sur la glace.

Jean-François Baril qui accompagne son fils Nathan, 13 ans, au hockey.
Photo courtoisie
Jean-François Baril qui accompagne son fils Nathan, 13 ans, au hockey.

Grand amateur de hockey, une passion qu’il a d’ailleurs transmise à son fils, Jean-François se rend à l’aréna entre une et deux fois par semaine. Et, question de faire d’une pierre deux coups, il s’entraîne aussi chez lui, grâce une mini salle d’entraînement qu’il a aménagée.

« Nous avons installé quelques instruments, dont un vélo et des cordes. Le nécessaire pour pouvoir s’entraîner facilement », explique-t-il.

Comment restes-tu motivé à l’entraînement ?

C’est notamment l’envie de jouer au hockey le plus longtemps possible qui pousse Jean-François à se dépasser.

« Je n’aime pas nécessairement m’entraîner en salle, mais j’aime jouer. Parce qu’en vieillissant, ce n’est pas vrai que tu peux jouer au hockey une fois par semaine et avoir du souffle. Mon but serait de continuer de jouer jusqu’à 70 ans ! » lance-t-il.

Pour rester motivé, l’humoriste fait référence à son « REER santé ». « Plus tu investis dans ton corps dans tu es jeune, plus ça va payer plus tard », affirme le père de famille de 42 ans.

Quel est ton objectif d’entraînement ?

Son objectif d’entraînement est bien simple : rester en forme le plus longtemps possible. « J’ai même commencé le yoga pour être plus flexible, affirme-t-il. Je veux rester en forme, oui, pour mon cardio, mais aussi pour mon énergie générale, pour que ma machine continue d’être bien huilée », dit-il.

As-tu des trucs pour bien manger ?

La routine santé de Jean-François Baril
Photo Adobe Stock

Depuis que son fils est entré en sports-étude hockey, les Baril ont fait un effort supplémentaire pour bien s’alimenter.

« Il a vraiment pris conscience de l’importance de l’alimentation et a voulu faire des efforts. Je me suis dit, si c’est bon pour lui, c’est certainement bon pour nous ! » lance Jean-François.

Ainsi, réduire le sucre au maximum et privilégier les fruits et légumes sont les principaux mots d’ordre.

« On est niaiseux, des fois. On prend un sac de biscuits à 3 $ et ça ne nous dérange pas de payer ce prix, mais un casseau de framboises au même prix, on trouve ça cher ! » lance-t-il.

Quel est ton endroit favori à Québec ?

Jean-François Baril adore se balader dans les rues du Vieux-Québec, notamment lorsqu’il visite la ville dans le cadre du ComediHa!.

Jean-François Baril
Photo courtoisie
Jean-François Baril

Également amateur de pêche et de plein air, il a aussi récemment découvert la Vallée de la Jacques-Cartier, un endroit qu’il qualifie de « petit coin de paradis ».

Quelle est ton activité physique préférée ?

La routine santé de Jean-François Baril
Photo Adobe Stock

Sans surprise, le hockey. « Mais, j’aime jouer en général. Donc, tout ce qui a un but et quelque chose à aller porter dedans, je suis partant ! » lance-t-il en riant.