/lifestyle/health
Navigation

Le chocolat noir au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

Qu’il soit dégusté dans un dessert ou en guise de collation, le chocolat demeure un choix classique, adoré par plusieurs. Personnellement il n’y a pas une journée sans ma petite dose de chocolat ! Trois types de chocolat se trouvent principalement sur le marché — le chocolat blanc, le chocolat au lait, et le chocolat noir. Ce dernier a gagné en popularité depuis qu’on lui accorde des vertus salutaires. Cette semaine, le chocolat noir au banc d’essai.

Caractéristiques du chocolat noir

Trois ingrédients principaux se retrouvent dans le chocolat noir : de la pâte (ou liqueur) de cacao, du beurre de cacao ainsi que de la poudre de cacao. Selon la Loi sur les aliments et drogues, le chocolat noir doit contenir au moins 35 % de solides de cacao totaux (beurre, pâte et poudre). Puisque le chocolat noir contient davantage de beurre de cacao, il contient naturellement plus de gras et est donc plus calorique (le gras apporte plus de calories que le sucre). En revanche, il contient moins de sucres, ce qui lui confère une certaine amertume.

► Notre analyse

Pour ce banc d’essai, 23 chocolats noirs avec 70-75 % de cacao ont été analysés. Afin de les comparer, une portion de 33-40 g a été utilisée, ce qui correspond soit à 4 carrés, une demi-barre ou une petite barre entière.

Chaque portion fournit :

  • Entre 160-250 calories
  • Entre 12-19 g de lipides
  • Entre 8-12 g de gras saturés
  • Entre 9-15 g de sucres
  • Entre 1-5 g de fibres

Les meilleurs choix contiendront moins de gras et de sucres, plus de fibres et auront une liste d’ingrédients simple. Les certifications équitables et biologiques seront également à considérer lors de la sélection !

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

Nous accordons la première place aux chocolats noirs Theobroma. Son format collation de 35 g fait de chocolat noir pur cacao à 72 % figure dans les moins caloriques (180 calories), avec une teneur en gras saturés parmi les plus faibles (9 g). Avec 5 g de fibres et seulement 9 g de sucres par portion, c’est assurément un bon choix. De plus, il est riche en fer, avec 45 % de la valeur quotidienne recommandée par portion. La barre de 80 g, faite de chocolat noir pur à 70 % de cacao, est aussi un bon choix avec 199 calories, 10 g de gras saturés, 5 g de fibres et 11 g de sucres par portion de 40 g. On apprécie aussi leurs listes d’ingrédients épurées. En plus d’être une entreprise québécoise, cette marque est certifiée biologique et équitable ! Tout pour plaire !

Photo Chantal Poirier

En deuxième position, nous avons le chocolat noir 70 % cacao Dolfin. Par portion de 35 g, on retrouve 190 calories et 13 g de lipides, dont 8 g de gras saturés, parmi les plus faibles en gras saturés du banc d’essai. On apprécie aussi sa teneur en sucres relativement faible, soit 9 g, et sa richesse en fibres (5 g). De plus, on retrouve 40 % VQ en fer dans ce produit. Pourquoi n’est-il pas en première place ?

La présence d’émulsifiants dans ses ingrédients ainsi que son manque de certification biologique/équitable lui ont fait perdre quelques points. Par contre, il demeure un excellent choix.

Photo Chantal Poirier

Le chocolat noir Camino 71 % cacao mérite la troisième position. Malgré qu’il soit plus gras (17 g de lipides ; 11 g de gras saturés) et calorique (230 calories) que nos choix précédents, sa teneur en sucres est modérée (11 g) et sa richesse en fibres (5 g) est intéressante. Il figure aussi parmi les plus riches en fer (50 % de la valeur quotidienne). Sa certification biologique et équitable ainsi que sa liste d’ingrédients simple comptent parmi les autres atouts du produit !

Les moins bons choix

Photo Chantal Poirier

Le chocolat Heidi noir intense 75 % cacao est celui qui est le plus riche en gras (soit 19 g de gras et 12 g de gras saturés). De plus, il contient seulement 1 g de fibres et 6 % VQ en fer tout en contenant des émulsifiants.

Photo Chantal Poirier

Le chocolat noir Flagrants désirs 72 % cacao est le choix le plus sucré du banc d’essai, avec 15 g de sucres par portion. Il apporte aussi moins de fibres que la moyenne, soit 2 grammes. Dommage puisqu’on apprécie sa certification biologique et équitable.

Photo Chantal Poirier

Avec 260 calories, le chocolat fin noir intense 70 % cacao Côte d’Or est le plus calorique du banc d’essai. Il apporte autant de gras que le choix précédent, soit 19 g, et contient des émulsifiants et du beurre concentré.

Un chocolat noir sans sucre ?

Photo Adobe stock

Oui, ça existe ! Pour remplacer le sucre, des édulcorants tels que le stévia et le maltitol y sont ajoutés. On obtient alors un chocolat avec moins de glucides et de calories. Même si Santé Canada approuve ces édulcorants comme étant sécuritaires pour la consommation, il y a un manque de connaissances sur leurs effets à long terme. De plus, le maltitol peut entraîner des troubles digestifs si consommé en trop grosse quantité... Mon conseil ? Opter pour le chocolat régulier, en portions modérées tout simplement !