/news/society
Navigation

Stationnements pour handicapés: 4613 constats d’infraction en 3 ans à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs associations de défense des droits des personnes handicapées dénoncent le manque de sensibilité des conducteurs qui ne respectent pas les emplacements qui leur sont réservés à Québec.

En effet, dans les trois dernières années, la Ville de Québec a donné plus de 4613 constats d’infraction à des automobilistes s’étant stationnés sans vignette dans des places réservées aux personnes handicapées.

Ces espaces de stationnements font une fois et demie la largeur d’un espace normal et sont situés à proximité de l’entrée des commerces.

Des vignettes permettant de les utiliser sont émises à des usagers à mobilité réduite – qu’ils utilisent des fauteuils roulants, des marchettes ou des cannes – ainsi qu’à des accompagnateurs de personnes en perte d’autonomie.

Pour les personnes à mobilité réduite, ces espaces de stationnement font toute la différence.

Une conductrice handicapée croisée par TVA Nouvelles a expliqué que de ne pas avoir accès à une place de stationnement accessible la pousse à cesser de fréquenter certains endroits.

Plus tôt cette année, Montréal a doublé le montant de ses contraventions pour non-respect des places de stationnement destinées aux personnes handicapées, le faisant passer à 229 $.