/misc
Navigation

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la dixième semaine d’activité

Joe Mixon
Montage ML Joe Mixon

Coup d'oeil sur cet article

La plupart de vos ligues fantasy entament la dernière ligne droite de la saison. Chaque décision devient de plus en plus importante pour concrétiser votre championnat de saison régulière ou simplement pour vous permettre d'accéder aux séries éliminatoires et d’éviter une année complète de moqueries de la part de vos soi-disant amis. Voici mes choix pour cette semaine.

Qui j’aime

Porteurs

Joe Mixon (CIN): Les Bengals reviennent d’une semaine de congé et ont assurément effectué la préparation nécessaire pour accueillir les Saints. La défensive de La Nouvelle-Orléans joue du meilleur football, mais je demande à être convaincu loin du domicile de la Louisiane. Mixon devrait s’imposer.

Saquon Barkley (NYG): Il fera assurément des flammèches face aux Niners. Malgré la saison de misère des Giants, Saquon se classe au sixième rang au cumulatif des points fantasy pour les porteurs de ballon de la NFL. Il trouvera la zone des buts californienne dimanche.

David Johnson (ARI): DJ ne pourra pas faire oublier sa sélection hâtive dans votre repêchage, mais il devrait connaître une bonne sortie face aux Chiefs. Les Cards reviennent d’une semaine de congé et Kansas City est l’équipe la plus généreuse face aux porteurs adverses. DJ sera aussi plus utilisé au niveau aérien par le nouveau coordonnateur offensif, ce qui est une bonne chose.

Joe Mixon
Photo AFP

Mentions honorables: Mike Davis (SEA) et Ito Smith (ATL)

Receveurs

Tyreek Hill (KC): L’attaque des Chiefs comporte tellement de menaces différentes que le plan de match peut parfois oublier le rapide receveur. Il est encore prêt à exploser ce week-end, même s’il affronte Patrick Peterson et la neuvième défensive face aux receveurs adverses.

Keenan Allen (LAC): Rien ne semble arrêter l’offensive équilibrée des Chargers et Allen vient de connaître un match de plus de 100 verges aériennes contre les Seahawks. Pensez-vous vraiment que la défensive des Raiders pourra l’arrêter?

Joe Mixon
Photo AFP

Cooper Kupp (LAR): Il est très important dans l’attaque des Rams et il a montré tout son dynamisme à son retour au jeu la semaine dernière. J’aime le fait qu’il y ait toujours des jeux dessinés spécialement pour lui dans le plan de match. La défensive des Seahawks ne devrait pas trop l’ennuyer.

Mentions honorables: Tyler Lockett (SEA) et Golden Tate (PHI)

Quarts-arrières

Carson Wentz (PHI): Même s’il affronte une bonne défensive avec la venue des Cowboys dans la ville de l’amour fraternel, j’ai l’impression que l’offensive des Eagles s’envolera vers de grandes productions offensives dans les prochaines semaines.

Ryan Fitzpatrick (TB): La défensive des Redskins est beaucoup moins étanche qu’en début de saison et se retrouve maintenant au neuvième rang des défensives aériennes les plus généreuses. «Fitzmagic» devrait lancer des interceptions, mais il devrait aussi lancer pour beaucoup de verges et plusieurs touchés.

Joe Mixon
Photo AFP

Philip Rivers (LAC): Cette visite face à des Raiders décimés par une «vente de feu» devrait être considérée comme illégale. Il continuera son bon travail dans ce match de rivalité.

Mentions honorables: Marcus Mariota (TEN) et Andrew Luck (IND)

Ailiers rapprochés

Greg Olsen (CAR): La défensive des Steelers est la quatrième parmi les plus généreuses face aux ailiers rapprochés adverses, et Olsen démontre qu’il est en pleine forme depuis son retour au jeu avec trois touchés dans les trois derniers matchs. Il trouvera de nouveau la zone payante.

Joe Mixon
Photo AFP

David Njoku (CLE): Les Browns ont montré de belles choses en attaque la semaine dernière contre les Chiefs, et Njoku a servi une performance modeste après un match horrible la semaine d’avant avec aucun attrapé. Je prends un risque, mais je pense qu’il devrait trouver la zone des buts face à la défensive plutôt généreuse des Falcons.

O.J. Howard (TB): Mine de rien, il fait le boulot depuis la sixième semaine et trouve régulièrement la zone des buts. Je pense que les Bucs vont faire la fête avec la visite des Redskins.

Mentions honorables: Vance McDonald (PIT) et Benjamin Watson (N-O)

Défensive top-3

Chicago: Les Bears ont complètement détruit les Bills la semaine dernière et s’apprêtent à accueillir les Lions, qui viennent de donner plus de 10 sacs à la défensive du Minnesota. Chicago devrait compter sur le retour au jeu du joueur défensif vedette Khalil Mack, ce qui augure bien pour la défensive de la ville des vents.

Joe Mixon
Photo d'archives, AFP

Philadelphie: L’attaque des Cowboys est nettement plus prévisible que la météo, et les Eagles ont profité d’une semaine de congé pour se préparer. J’aime beaucoup cette confrontation et je serais surpris de voir les Eagles concéder plus d’un touché à la maison.

Tampa Bay: Je prends le risque de voir la très ordinaire défensive des Bucs connaître une bonne journée. Un pari qui est justifié par l’attaque décimée des Redskins. La perte de deux joueurs de ligne à l’attaque, la semaine dernière, se fera sentir sur le front offensif de Washington.

Qui je n’aime pas

Porteurs

Matt Breida (SF): Breida joue avec plusieurs blessures et il aimerait bien voir la semaine de repos des Niners arriver plus rapidement. Même si les Giants sont 12es parmi les équipes les plus généreuses face aux porteurs adverses, il ne devrait pas connaître un grand match.

Sony Michel (N-A): Même si tout indique que l’ancien porteur de l’Université de Géorgie sera en poste dimanche, il aura fort à faire dans la ville du country. Les Titans forment la meilleure unité défensive terrestre de la NFL. Une mauvaise confrontation pour un retour au jeu.

Derrick Henry (TEN): Henry est simplement une grande déception fantasy en 2018. Dion Lewis semble clairement être le porteur numéro un et Henry est devenu un spécialiste des jeux courts dans les dernières parties. Même s’il a trouvé la zone des buts lors des deux derniers matchs, c’est une séquence qui devrait prendre fin avec la visite des Patriots.

Joe Mixon
Photo AFP

Autres mentions: Wendell Smallwood (PHI) et Kenyan Drake (MIA)

Receveurs

Josh Gordon (N-A): Il joue de mieux en mieux dans l’offensive des Pats, mais j’ai l’impression que les Titans seront en mesure de le contenir. Le retour de Gronk dans l’alignement peut aussi vouloir dire une diminution des ballons lancés dans la direction du talentueux receveur.

Kenny Stills (MIA): La position de quart-arrière des Dolphins ne l’aide pas, mais il demeure une grande déception de la saison 2018. Il n’a pas franchi le cap des 50 verges par la passe depuis la troisième semaine du calendrier. Je ne le vois pas exploser à Green Bay.

Joe Mixon
Photo d'archives, AFP

Tre’Quan Smith (N-O): Plusieurs pensaient faire l’affaire du siècle après l’avoir réclamé comme joueur autonome après la cinquième semaine, mais il n’a pas franchi le cap des 50 verges captées par la passe depuis ce temps. Même dans une confrontation avantageuse face aux Bengals, il y a trop d’outils offensifs avec les Saints pour que Smith puisse avoir un impact.

Autres mentions: Damion Ratley (CLE) et Kelvin Benjamin (BUF)

Quarts-arrières

Dak Prescott (DAL): Tant qu’il n’y aura pas de changement dans la façon d’appeler les jeux offensifs de la formation texane, Prescott aura de la difficulté à s’imposer. C’est aussi simple que cela!

Joe Mixon
Photo AFP

Alex Smith (WASH): Deux joueurs de la ligne offensive sont tombés au combat lors du match de la semaine dernière et les Redskins sont amochés à l’attaque. Je doute que Smith soit solide, malgré la défensive poreuse des Bucs.

Eli Manning (NYG): Même avec une semaine de repos, je pense qu’il n’y a aucun remède pour la peur. Manning semble être atteint de ce virus dangereux depuis le début de la saison.

Autres mentions: Ben Roethlisberger (PIT)

Ailiers rapprochés

Antonio Gates (LAC): Il n’est pas beaucoup ciblé, les Chargers n’impliquent pas beaucoup l’ailier rapproché dans le plan de match et il n’est pas le seul ailier rapproché utilisé par la concession californienne. Bref, à oublier!

Evan Engram (NYG): On dirait qu’il n’y a plus de place pour le talentueux ailier rapproché dans l’offensive new-yorkaise. Le rôle de soupape de sécurité est confié à Barkley et, avec le temps dont le quart-arrière Manning dispose pour faire ses passes, c’est la seule bonne option aérienne disponible. Les Niners sont aussi solides face aux ailiers rapprochés cette saison.

Joe Mixon
Photo AFP

Blake Jarwin (DAL): Ou n’importe quel ailier rapproché des Cowboys. Dallas n'a pas remplacé le vide laissé par Jason Witten et, même si Jarwin prend la place de Swain dans l’alignement texan, ce n’est pas un facteur important face à une défensive top-5 (Eagles) contre les ailiers rapprochés.

Autres mentions: Tyler Higbee (LAR)

Si vous avez des questions à nous soumettre sur le fantasy football, écrivez-nous au fantasyfootball@quebecormedia.com.