/sports/soccer
Navigation

Le Rouge et Or en ronde consolation

Coup d'oeil sur cet article

La logique a été respectée au championnat canadien de soccer féminin disputé à Ottawa, alors que le Rouge et Or de l’Université Laval s’est incliné, jeudi, par la marque de 1-0 devant les Spartans de Trinity Western à son premier match.

Cette défaite signifie que le Rouge et Or est exclu de la ronde des médailles et ne peut espérer mieux qu’une 5e position. C’est la deuxième année consécutive où Laval baisse pavillon dès son premier match au national.

« L’équipe numéro un au pays a battu l’équipe numéro six et la logique a été respectée, mais nous n’avons pas à rougir de notre performance, a résumé l’entraîneur-chef Helder Duarte. Je suis fier des filles. Après avoir survécu à la tempête des dix premières minutes où Trinity Western a obtenu trois belles occasions de marquer, dont une sur une échappée, les filles ont réalisé qu’elles étaient meilleures techniquement et qu’elles pouvaient rivaliser. »

Kathryn Harvey a fait la différence avec un filet à la 58e minute. « C’est frustrant un peu parce que nous avons eu le double de tirs que nos adversaires. Malgré les occasions, nous avons été rarement en position confortable pour prendre un bon tir. La puissance et la précision n’étaient pas là. » En ronde consolation, ce matin, le Rouge et Or retrouvera les Mustangs de Western, formation qui les a battues au premier tour l’an dernier.

Routhier honorée

À l’occasion du banquet du championnat qui s’est déroulé, jeudi soir, la défenseure centrale Ariane Routhier a été élue sur l’équipe d’étoiles des recrues, alors que le milieu de terrain Laurie Couture-Dallaire a été sélectionnée au sein de la seconde constellation.