/finance/business
Navigation

Rio Tinto: l’usine Vaudreuil pourrait augmenter sa production d’alumine jusqu’à deux millions de tonnes par année

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY – Une autre bonne nouvelle pourrait se confirmer à l'usine Vaudreuil de Rio Tinto, à Saguenay.

TVA Nouvelles a appris que la compagnie projette d’augmenter la production d'alumine à sa raffinerie du Complexe Jonquière.

Les travailleurs de l’usine Vaudreuil ont été rencontrés jeudi à ce sujet par leur employeur.

Rio Tinto souhaiterait hausser sa production à presque deux millions de tonnes d’alumine par année. Elle en produit actuellement moins de 1,5 million de tonnes.

L’alumine, qui est extraite à partir de la bauxite, est la matière première principale dans la fabrication de l’aluminium.

La multinationale aurait l’intention de modifier le procédé de transformation utilisé à l’Usine Vaudreuil, ce qui permettrait de produire davantage et ainsi de fournir l’alumine pour presque toutes les usines du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La production actuelle permet d’alimenter environ 70 % des installations régionales. Le reste doit être acheté à l’extérieur.

On ignore le montant envisagé pour ces investissements. La compagnie n’a pas voulu confirmer les informations obtenues par TVA Nouvelles.

S’il se concrétise, ce projet permettrait de consolider les quelque 1000 emplois rattachés à l’usine Vaudreuil, qui est en activité depuis 1936.

En février dernier, des investissements de 250 millions $ avaient aussi été annoncés pour prolonger les activités de l’usine Vaudreuil au moins jusqu’en 2030, notamment avec une nouvelle usine de filtration. La construction est amorcée sur le site.

Sur le même sujet