/news/consumer
Navigation

Le gros lot potentiel du Lotto Max atteindra 70 M$ en 2019... et il y aura deux tirages par semaine

En décembre 2017, neuf collègues de travail montréalais, qui oeuvraient dans le secteur de la finance, ont remporté le gros lot de 60 millions $ au Lotto Max. Le chiffre inscrit sur les chèques des futurs gagnants pourrait grimper jusqu’à 70 M$ en 2019.
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin En décembre 2017, neuf collègues de travail montréalais, qui oeuvraient dans le secteur de la finance, ont remporté le gros lot de 60 millions $ au Lotto Max. Le chiffre inscrit sur les chèques des futurs gagnants pourrait grimper jusqu’à 70 M$ en 2019.

Coup d'oeil sur cet article

Plafonné à 60 millions $ depuis 2015, le gros lot du Lotto Max pourra désormais atteindre le cap des 70 millions $, à compter de l’an prochain, a appris Le Journal.

Les cinq sociétés de loterie canadiennes, incluant Loto-Québec, annonceront vendredi une petite révolution aux règles du Lotto Max, cette populaire loterie qui génère les ventes les plus importantes au pays.

Autre changement important : l’ajout d’un deuxième tirage par semaine le mardi, à partir du 14 mai 2019, au lieu d’un seul tirage hebdomadaire le vendredi. Loto-Québec et ses partenaires espèrent ainsi susciter encore plus d’engouement en faisant grimper le gros lot plus rapidement, histoire de satisfaire l’appétit de leurs clients qui rêvent de cagnottes toujours plus imposantes et alléchantes.

Un gros lot potentiel de 70 M$, c’est du jamais-vu au Canada. Rappelons que le record actuel, au pays, est de 64 M$ au Lotto 6/49, une loterie pour laquelle aucun maximum n’a été fixé, contrairement au Lotto Max qui a succédé au défunt Super 7 en 2009. Le gros lot historique avait été remporté en Ontario en 2015.

La clientèle consultée

Loto-Québec, OLG (en Ontario), BCLC (en Colombie-Britannique), la Western Canada Lottery Corporation et la Atlantic Lottery Corporation avaient lancé un processus de révision du Lotto Max dans les derniers mois, estimant que le temps était venu pour revamper la formule. Les clients consultés ont été nombreux à réclamer un rehaussement de la cagnotte, selon nos informations.

Aux États-Unis, à titre de comparaison, un jackpot de 1,537 milliard $ US a récemment été remporté au Mega Millions. Le record mondial date de 2016 avec la loterie Powerball, toujours chez nos voisins du Sud. Des gagnants du Tennessee, de la Floride et de la Californie avaient partagé un gain de 1,586 milliard $ US.

50 numéros au lieu de 49

La nouvelle version du Lotto Max comportera un autre changement digne de mention. La combinaison gagnante de sept numéros sera plus dure à remporter en raison de l’ajout du numéro 50 dans le boulier. Les chances de gagner le gros lot seront dorénavant de 1 sur 33 294 800 au lieu de 1 sur 28 633 528.

En revanche, deux nouvelles catégories de lots seront ajoutées : 4/7 + complémentaire ainsi que 5/7 + complémentaire. Par ailleurs, la formule des Maxmillions est là pour rester. Ces lots additionnels de 1 M$ continueront d’être offerts dès que le gros lot atteindra 50 M$. Le prix du billet demeura à 5 $ pour trois sélections.

Fait saillant

Les ventes du Lotto Max, au Québec, ont connu une hausse de 45,3 % au deuxième trimestre cette année, en raison du nombre de cagnottes élevées.

Le Lotto Max en bref...

  • Cette loterie pancanadienne a succédé au défunt Super 7
  • Le tout premier tirage a eu lieu en septembre 2009
  • De 2009 à 2015, le gros lot a été plafonné à 50 M$ avant de passer à 60 M$
  • Dès mai 2019, le gros lot maximal pourra atteindre un plafond de 70 M$
  • Cagnotte record de 115 M$ le 26 octobre dernier (60 M$ + 55 Maxmillions)