/news/currentevents
Navigation

Encore une fuite de gaz sur René-Lévesque

Encore une fuite de gaz sur René-Lévesque
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Coup d'oeil sur cet article

Malgré le colmatage de la fuite, la circulation est toujours perturbée sur le boulevard René-Lévesque entre l'avenue Calixa-Lavallée et l'avenue des Braves.

Cette entrave est toujours nécessaire afin de procéder à la réparation de la chaussée.

L’heure de pointe sera donc plus difficile vendredi soir dans ce secteur.

Plus de 200 personnes ont été évacuées et le boulevard René-Lévesque Ouest a été fermé sur plusieurs centaines de mètres, vendredi matin, à Québec, après qu’une pelle mécanique eut provoqué une fuite de gaz naturel sur un chantier de construction.

Le bras de la pelle mécanique a accroché une conduite de gaz, peu avant 8 h 30, sur le chantier à l’intersection du boulevard René-Lévesque Ouest et de l’avenue du Belvédère.

Quatre bâtiments ont été évacués « de façon préventive », dont un immeuble à condos en construction. Le personnel et les enfants du Centre de la petite enfance (CPE) La Bougeotte ont aussi été forcés de sortir à l’extérieur. Les jeunes ont tous été cueillis par leurs parents en matinée. Le personnel de l’école secondaire Quebec High School, dont les élèves sont en journée pédagogique, a aussi été évacué.

Des autobus du Réseau de transport de la Capitale (RTC) ont été mobilisés pour veiller à réchauffer les personnes évacuées.

Quelque 45 pompiers de Québec, Énergir (Gaz Métro) et Hydro-Québec étaient sur place pour maîtriser la fuite.

Un large périmètre de sécurité a été érigé et des jets d’eau sont utilisés pour dissiper le gaz. Une équipe s’affaire à excaver le tuyau pour colmater la brèche. L’équipe d’Hydro-Québec a coupé l’électricité dans le secteur afin d’éviter toute réaction entre le courant électrique et le gaz.

«Ce n’est pas une course contre la montre. On veut faire ça de la façon la plus sécuritaire possible», explique le porte-parole des pompiers de Québec, Bill Noonan, selon qui la concentration de gaz dans l’air n’est pas dangereuse.

La brèche a finalement été colmatée en début d’après-midi. L’électricité a également été rétablie.

Le boulevard René-Lévesque est cependant toujours fermé à la circulation entre les avenues Des Braves et Calixa-Lavallée afin de réparer la chaussée.

L’avenue du Belvédère est aussi barrée entre la rue Père-Marquette et la Grande-Allée. La police de Québec recommande d’ailleurs à la population d’éviter le secteur.

Deuxième fois en un mois

Un incident pratiquement identique était survenu sur le même chantier le 10 octobre, soit il y a presque un mois jour pour jour. Une pelle mécanique avait alors endommagé une conduite de gaz naturel à une douzaine de mètres du lieu en cause vendredi.

L’incident avait également paralysé le secteur pendant une bonne partie de la journée.