/opinion/blogs
Navigation

Un Noël tout en swing, tant mieux !

Un Noël tout en swing, tant mieux !

Coup d'oeil sur cet article

Oui, oui, nous sommes rendus là. Parce que le temps des fêtes approche à grands pas, les disques consacrés à cette période normalement joyeuse font leurs apparitions. Comme il est particulièrement difficile de réinterpréter le genre, nous songeons évidemment à Frank Sinatra,

Ella Fitzgerald,

Brian Setzer

et Tino Rossi

ainsi que Louis Armstrong,

il faut « se creuser un peu les méninges ».

Vive Christine Tassan et ses imposteures

Comme il n'y a pas encore de vidéos, voici que fait cette joyeuse équipe 


Si vous êtes un habitué du Dièse Onze (4115 a St-Denis), l’une des boites de jazz les plus sympathiques en ville, vous connaissez certainement la guitariste Christiane Tassan et sa joyeuse bande d’imposteures : Blanche Baillargeon à la contrebasse et voix, Lise-Anne Ross, guitare et voix, Martine Gaumond, violon et voici ainsi que Christine Tassan, guitariste soliste et chanteuse, bien entendu. Avec Django Belles qui donne le coup d’envoi des festivités, nous sommes bien en présence d’un disque des fêtes, mais avec quelque chose de supplémentaire et de très joyeux. Avec un swing exemplaire, héritier de la mémoire du guitariste Django Reinhardt et deux cuivres ;pour cette nouveauté, en la présence de la trompettiste Justine Verreautl-Fortin et de la tromboniste Karine Gordon, cette ballade hivernale a tout pour plaire.  Nous retiendrons l’enlevante version de la marche Casse-noisettes, le thème de La soirée du hockey jumelé à Hiver maudit, le standard de Dominique Michel, l’incontournable et tendre Mon pays, et surprise, la mémoire du regretté Sylvain Lelièvre qui s’invite avec Fleurs de grésil.

 

Parlez- moi, d’une belle réussite intelligente. Allez, téléchargez ce petit opus, courez chez votre disquaire et faites tourner !