/sports/football
Navigation

Éliminatoires de la LCF: 5 Québécois à surveiller

Patrick Lavoie
Photo d'archives, courtoisie Patrick Lavoie

Coup d'oeil sur cet article

Les éliminatoires de la Ligue canadienne de football (LCF) débutent ce dimanche. À défaut de pouvoir supporter les Alouettes de Montréal, qui sont déjà en vacances, les amateurs d’ici pourront se ranger derrière certains Québécois, dont plusieurs ont un impact intéressant avec leur équipe. Voici une liste de cinq Québécois à surveiller durant les éliminatoires de la LCF:

Patrick Lavoie, centre-arrière – Roughriders de la Saskatchewan

Après avoir passé la majeure partie de la saison chez les Alouettes, Patrick Lavoie a participé à trois matchs avec les Roughriders. Le vétéran a capté 10 passes pour des gains de 79 verges avec sa nouvelle formation. Lavoie pourrait être une carte cachée durant les éliminatoires.

Rene Parades, botteur – Stampeders de Calgary

Le botteur Rene Parades rend de fiers services aux Stampeders de Calgary, qui obtiennent un laissez-passer au premier tour des éliminatoires après avoir affiché le meilleur dossier de la LCF, soit 13-5. Parades, qui a grandi à Pierrefonds avant d’évoluer pour les Stingers de Concordia, a réussi 41 de ses 45 tentatives de placement pendant la récente saison.

David Foucault, ligne offensive – Lions de la Colombie-Britannique

Le joueur de ligne offensive David Foucault a disputé les 18 matchs des Lions de la Colombie-Britannique au cours de la saison régulière. Il a ainsi aidé son équipe à présenter une fiche de 9-9. Foucault a déjà évolué dans la NFL dans l’uniforme des Panthers de la Caroline.

Sean Thomas Erlington, demi-offensif – Tiger-Cats de Hamilton

Il sera intéressant de voir comment Sean Thomas Erlington, un ancien des Carabins de l’Université de Montréal, sera utilisé par les Tiger-Cats durant les éliminatoires. Lors de son dernier match de la saison, l’athlète de 26 ans avait inscrit son premier touché en carrière dans la LCF dans une défaite face aux Alouettes.

Jean-Philippe Bolduc, demi-défensif – Rouge et Noir d’Ottawa

Cet ancien joueur du Rouge et Or de l’Université Laval n’est pas le plus en vue, mais il est à surveiller parmi les nombreux Québécois à évoluer pour la formation d’Ottawa. Bolduc a participé aux 18 matchs du Rouge et Noir cette saison, obtenant 15 plaqués défensifs et 14 autres sur les unités spéciales. Il a aussi réussi une interception, le 27 octobre dernier, dans un match contre les Tiger-Cats. Comme Calgary, Ottawa obtient aussi un laissez-passer au premier tour.