/news/politics
Navigation

La tante d’Éloïse Dupuis rencontrera la ministre de la Justice en privé

Sonia LeBel
Photo d'archives, Joël Lemay Sonia LeBel

Coup d'oeil sur cet article

La ministre de la Justice Sonia LeBel rencontrera en privé la tante d’Éloïse Dupuis, une jeune témoin de Jéhovah décédée après avoir refusé une transfusion sanguine.

Manon Boyer avait interpellé le gouvernement Legault mardi dans une entrevue avec notre Bureau parlementaire. Elle rappelait que la CAQ, lorsqu’elle était dans l’opposition, réclamait des mesures importantes pour encadrer le refus des transfusions sanguines.

Commission parlementaire

Sonia LeBel
Photo d'archives, Stevens Leblanc

« Monsieur Legault est maintenant au pouvoir, alors je sollicite une rencontre avec lui, et j’espère fortement qu’il va mettre en place une commission parlementaire afin qu’il y ait une enquête sur les dérives sectaires », disait celle qui milite contre les témoins de Jéhovah depuis le décès de sa nièce.

Le même jour, le gouvernement Legault a contacté Manon Boyer. Une rencontre a finalement été convenue avec la ministre de la Justice Sonia LeBel, le 26 novembre prochain, à Montréal, a appris notre Bureau parlementaire.

Bien qu’un coroner ait déterminé qu’Éloïse Dupuis a refusé la transfusion sans pression de sa communauté religieuse, Mme Boyer estime qu’il est impossible de parler d’un consentement libre.

« Ces gens-là n’ont pas le choix, a-t-elle dit. Quand Éloïse est née, ses parents étaient déjà témoins de Jéhovah. Toute sa vie, on lui a appris que si elle prenait du sang, elle n’aurait pas le droit au paradis éternel. »