/weekend
Navigation

La traditionnelle rétrospective de l’année

Marc St-Martin et Joëlle Lanctot
Photo courtoisie, Théâtre du Rideau Vert Marc St-Martin et Joëlle Lanctot

Coup d'oeil sur cet article

C’est déjà le moment de faire le bilan de l’année 2018, une année riche en événements qui a certainement servi à alimenter l’équipe de Revue et corrigée du Théâtre du Rideau Vert. Leur Bye Bye théâtral du temps des Fêtes, qui prendra l’affiche dans quelques jours, sous la direction de Nathalie Lecompte, sera composé de l’équipe habituelle de comédiens et d’imitateurs, où s’ajoute cette année Joëlle Lanctôt.

Tandis que l’année 2018 est sur le point de tirer sa révérence, l’équipe d’auteurs qui travaille avec acharnement depuis des mois sur la traditionnelle revue de l’année ne manquera pas de nous rappeler les bons et les moins bons moments qui nous ont marqués au cours des douze derniers mois. Les travers de la vie politique aussi bien que ceux de notre monde culturel seront soulignés de différentes façons.

« On a un bon dosage de bon goût et d’humour déjanté avec un peu d’absurde », lance Joëlle Lanctôt, la nouvelle recrue de l’édition 2018. Celle qui nous a démontré son talent dans la comédie musicale Mary Poppins a dû passer par un processus d’audition afin de décrocher sa place en remplacement de Julie Ringuette qui est en congé de maternité. En plus de savoir jouer et chanter, elle devait démontrer son talent d’imitatrice.

« C’est un peu comme un rêve qui se réalise », confie-t-elle. « Mais ça peut aussi donner le vertige. »

Parmi les sept personnages principaux qu’elle aura à incarner, l’un de ses gros défis sera d’avoir à imiter Céline Dion. « C’est l’un de mes sketches préférés », s’exclame la chanteuse qui admet ne pas avoir peur de relever de gros défis. « On parlera notamment de Céline qui a eu 50 ans cette année. »

À quoi s’attendre ?

Comme la coutume l’exige, la vie politique et culturelle sera à l’avant-plan par le biais d’une trentaine de sketches.

Des élections provinciales et un nouveau premier ministre sont des événements des plus stimulants pour l’équipe d’auteurs. C’est Benoît Paquette qui personnifiera François Legault. « On évoque la montée de Québec solidaire et la défaite du Parti québécois », annonce Joëlle Lanctôt. Outre la politique provinciale, on ne manquera pas de se moquer de la politique fédérale et américaine. « On va aussi parler de la légalisation du cannabis et d’environnement », révèle la comédienne.

Benoît Paquette
Photo courtoisie, Théâtre du Rideau Vert
Benoît Paquette

Du côté artistique, il sera notamment question de la controverse entourant la pièce SLĀV de Robert Lepage, apprend-on.

Même le décès de Bernard Landry, survenu tout récemment, sera souligné. « On a dû remanier des choses pour lui faire une place », explique Joëlle Lanctôt. « C’est d’ailleurs l’un des gros défis d’avoir de nouveaux textes à apprendre au dernier moment. »

Des personnages colorés

Parmi les nombreux personnages de cette nouvelle cuvée, on apprend que l’on va notamment parodier la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, la mairesse Valérie Plante, l’animatrice Sonia Benezra et l’humoriste Mariana Mazza.

Parmi les vétérans de la Revue, on retrouvera Martin Héroux, qui personnifiera le président Trump, tandis que Benoît Paquette incarnera Justin Trudeau. Au plaisir de plusieurs, Suzanne Champagne fera un retour dans la peau de son personnage mythique, Pauline Marois. C’est aussi elle qui interprétera la première dame des États-Unis, Melania Trump, tandis que Marc St-Martin imitera Hubert Lenoir.

Suzanne Champagne
Photo courtoisie, Théâtre du Rideau Vert
Suzanne Champagne

Comme par les années précédentes, on retrouvera de nombreuses chorégraphies et numéros de chant qui vont ponctuer ce spectacle. Les projections vidéo, qui elles sont préenregistrées, seront également au rendez-vous. « Il y aura aussi beaucoup de musique », conclut-elle.

2018 Revue et corrigée

♦ Mise en scène : Nathalie Lecompte

♦ Distribution : Suzanne Champagne, Martin Héroux, Joëlle Lanctôt, Benoît Paquette et Marc St-Martin

♦ Script-édition : Daniel Leblanc

♦ Du 27 novembre 2018 au 5 janvier 2019

♦ Au Théâtre du Rideau Vert