/news/health
Navigation

Une première étape en vue de l'agrandissement de l'urgence de l'hôpital de Jonquière

Une première étape en vue de l'agrandissement de l'urgence de l'hôpital de Jonquière
Capture d'écran, TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY – Le gouvernement du Québec a donné son autorisation, lundi, pour amorcer l’élaboration et l’analyse du projet de rénovation et d’agrandissement de l’urgence de l’hôpital de Jonquière, à Saguenay, réclamé depuis plusieurs années.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, était accompagnée de la ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, pour procéder à l’annonce.

Cette étape, appelée le programme fonctionnel et technique, s’échelonnera sur plusieurs mois. Elle permettra de déterminer la nature des travaux à réaliser, de même que les coûts et l’échéancier.

On ignore donc, pour le moment, l’ampleur des investissements nécessaires. Par contre, les autorités de la santé assurent que l'urgence de Jonquière deviendra moderne, plus sécuritaire et axée sur la confidentialité.

Sa superficie sera doublée, peut-être même triplée, selon la ministre.

En attendant la modernisation de l’urgence, le Centre de santé et des services sociaux (CIUSSS) a confirmé que des travaux temporaires seront réalisés dans les prochains jours pour régler le problème des portes de garage, qui ne sont pas en mesure d’accueillir une nouvelle ambulance.

«Il y aura des travaux au niveau de la pente pour permettre à l’ambulance de pouvoir avoir accès. On va devoir faire certains aménagements pour faire tomber un muret. Il va y avoir sûrement un abri [extérieur] pour s’assurer que nos patients soient en sécurité et soient couverts [pendant l’hiver]. Dans les prochains jours, les travaux vont débuter pour répondre à l’arrivée de cette ambulance qui entre en fonction la semaine prochaine, a expliqué la PDG du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux, Julie Labbé.

Chaque année, 27 000 patients se présentent à l’urgence de l’hôpital de Jonquière.