/entertainment/music
Navigation

Corey Hart sort de sa retraite

La vedette des années 1980 annonce une tournée et un album

Corey Hart
Photo d'archives, Annie T. Roussel Au grand plaisir de ses admirateurs, Corey Hart reprend du service après des années de silence.

Coup d'oeil sur cet article

Corey Hart sort officiellement de sa retraite. Quatre ans après son « concert d’adieu » au Centre Bell, la vedette montréalaise des années 1980 annonce la sortie d’un nouvel album et une tournée canadienne, qui le mènera notamment au Centre Vidéotron de Québec, le 6 juin 2019.

« Je crois que vous ne devez jamais dire “jamais” », a convenu Corey Hart, jeudi, lors de la conférence de presse annonçant son retour, qui était retransmise via Facebook Live.

Justement, la tournée a pris le nom très approprié de Never Surrender (Ne jamais renoncer), l’un de ses plus grands succès, tiré de l’album Boy in the Box. Les billets seront mis en vente le 7 décembre. Le Centre Bell de Montréal, le 15 juin, sera la seule autre étape québécoise de ce périple d’un océan à l’autre.

Il s’agit de sa première tournée majeure depuis 1986. Quant au mini-album de cinq chansons, Dreaming Time Again, attendu le 3 mai 2019, ce sera son premier album studio en vingt ans. Un premier extrait, Another December, a été mis en ligne jeudi soir.

C’est l’expérimenté producteur Bob Ezrin qui a convaincu Corey Hart de reprendre le collier après une rencontre fortuite, en 2017, a révélé le chanteur.

« J’ai arrêté pour élever mes enfants au cours des vingt dernières années. Maintenant, nous avons franchi une autre étape et c’est le temps de revenir à la musique », a-t-il dit.

Une courte retraite

Comme bien d’autres vedettes avant lui, l’artiste de 56 ans n’a donc pas pu résister à l’attrait de la scène.

Il avait pourtant déclaré que son spectacle au Centre Bell, auquel avait participé son épouse Julie Masse, le 3 juin 2014, était son dernier. « C’est sûr à 100 % que je ne reviendrai pas », avait-il déclaré.

Or, il a rapidement triché. Dès la fin de l’été 2014, il répondait présent à une invitation de Shania Twain, qui lui demandait de faire sa première partie à l’Île-du-Prince-Édouard. À l’automne 2015, on les a vus de nouveau ensemble pour quelques chansons lors d’une performance de la star du country au Centre Vidéotron.

Il a aussi chanté au parc de la Francophonie, en 2016, lors du ComediHa ! Fest, à Québec, et à Calgary, en 2017.

À lire les commentaires enthousiastes de ses fans sur sa page Facebook, jeudi soir, personne ne lui tient rigueur pour avoir changé d’avis.


♦ Mis au monde par les hits Sunglasses At Night et Never Surrender, Corey Hart a vendu plus de 16 millions d’albums sur la planète.