/news/green
Navigation

Les Îles-de-la-Madeleine coupées du monde: L’armée débarquera aux Îles

L’archipel a été isolé jeudi parce qu’une tempête a endommagé des câbles de fibre optique sous l'eau

Les Îles-de-la-Madeleine coupées du monde: L’armée débarquera aux Îles
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Coupées du monde extérieur jeudi après que des câbles sous-marins ont été sectionnés lors d'une violente tempête, les Îles-de-la-Madeleine vont recevoir l'aide des Forces armées canadiennes.

Le maire Jonathan Lapierre a annoncé tard jeudi soir sur Facebook que les réseaux internet et cellulaire étaient rétablis après des heures d’angoisse.

« Les équipes de Télébec aux Îles ont fait un travail exceptionnel. Il semble qu'un des deux câbles sous-marins soit fonctionnel », a-t-il écrit.

L’avion militaire transportera notamment des employés des ministères de la Santé et de la Sécurité publique, d’Hydro-Québec, de Bell Canada et du matériel nécessaire en situation d’urgence.

Au moins un des deux câbles sous-marins de fibre optique qui relient l’archipel à la Gaspésie a été sectionné jeudi, après que des vents eurent soufflé jusqu’à 130 km/h sur les îles provoquant une forte houle. Depuis, les insulaires ont vécu pendant de longues heures sans moyens de télécommunications, comme il y a plusieurs décennies.

Un complexe d’habitations à loyers modiques a aussi été la proie des flammes mettant à la rue une vingtaine de personnes âgées.
Photo courtoisie
Un complexe d’habitations à loyers modiques a aussi été la proie des flammes mettant à la rue une vingtaine de personnes âgées.

Plongeurs

Bell attendait toujours que la tempête se calme pour envoyer des plongeurs.

« Nos équipes travaillent à identifier le lieu et la cause des ruptures, mais nous ne pouvons pas encore nous prononcer sur le moment spécifique du rétablissement des services », a dit Caroline Audet, porte-parole chez Bell.

Réparer le ou les câbles pourrait prendre des semaines, voire des mois, selon ce que le maire a indiqué à TVA Nouvelles par le biais du réseau internet du traversier qui fait la liaison entre le continent et les Îles-de-la-Madeleine, où il était amarré.

Un autre épisode de rupture d’un des câbles de fibre optique en 2012 avait mis plusieurs mois à se régler puisque les conditions météorologiques doivent être clémentes pour permettre des réparations au milieu du golfe du Saint-Laurent, a-t-il rappelé.

Les Îles-de-la-Madeleine coupées du monde: L’armée débarquera aux Îles
Photo tirée de Facebook

Pas en danger

Les quelque 12 000 résidents des îles ont toujours pu communiquer entre eux avec leurs téléphones résidentiels.

La situation est suivie de près par la Sûreté du Québec, qui peut rester en contact avec les autorités locales grâce au téléphone satellite.

« C’est sous contrôle et personne n’est en danger », a précisé le porte-parole Claude Doiron. Tous les effectifs policiers des Îles ont été sollicités dans la journée de jeudi.

Des poteaux d’Hydro-Québec ont été abîmés et des fils électriques sont tombés dans des rues, mais la circulation se faisait bien jeudi après-midi.

Des pannes électriques affectaient par ailleurs environ 2000 clients d’Hydro-Québec jeudi soir.

La société d’État espérait pouvoir envoyer des employés et du matériel en avion, si une ouverture météorologique se présentait.

Les Îles-de-la-Madeleine coupées du monde: L’armée débarquera aux Îles
Photo tirée de Facebook

Avertissements de vent

« On avait envoyé des effectifs de plus en début de semaine en prévision de l’événement météo qui s’annonçait, ce qui nous a permis d’avoir des gens à pied d’œuvre de façon continue », a dit Stéphane Dumaresq, d’Hydro-Québec.

Un avertissement de vent a été émis par Environnement Canada pour le secteur, mettant en garde contre des rafales pouvant aller jusqu’à 100 km/h, qui devaient faiblir graduellement en soirée jeudi.

Aujourd’hui, Environnement Canada prévoyait des vents d’environ 50 km/h avec des rafales pouvant aller jusqu’à 78 km/h.

– Avec la collaboration de Dominique Lelièvre

Les conséquences de la tempête

  • Les avions ne pouvaient pas se poser à l’aéroport jeudi
  • Les transactions bancaires étaient impossibles
  • Il était impossible d’avoir recours à la télémédecine (consultations par internet)
  • Les cellulaires et internet ne fonctionnaient pas non plus

Au moins un câble coupé

Pour relier les Îles-de-la-Madeleine au monde

Le Réseau intégré de communications électroniques des Îles‐de‐la‐Madeleine a été créé en 2003 pour doter l’archipel de deux câbles sous‐marins de fibre optique (en rouge sur la carte) reliant la Gaspésie aux Îles. Le projet, d’un coût de 13,8 millions $, avait été financé conjointement par les gouvernements du Canada et du Québec. L’un des câbles, lesquels mesurent 221 et 225 km, a subi deux bris successifs depuis sa mise en service en 2005. Jeudi, au moins l'un des deux aurait été sectionné et la confusion régnait toujours en soirée.