/news/health
Navigation

Le vaccin contre le VIH testé sur des macaques à l’Université Laval

Le Dr Gary Kobinger travaille à la création du premier vaccin contre le VIH au monde, qui devrait être prêt d’ici deux ans.
Photo Jean-François Desgagnés Le Dr Gary Kobinger travaille à la création du premier vaccin contre le VIH au monde, qui devrait être prêt d’ici deux ans.

Coup d'oeil sur cet article

Une équipe de chercheurs de l’Université Laval est en voie de réaliser le premier vaccin contre le VIH au monde alors que les chercheurs le testent actuellement sur des macaques.

Arrivés de Chine au cours de l’été, 33 macaques servent actuellement de cobayes dans les laboratoires de recherche de l’Université Laval, sous la supervision du Dr Gary Kobinger, directeur du Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval, à qui l’on doit aussi le vaccin contre l’Ebola.

Les macaques ont ainsi reçu le vaccin « le plus prometteur », mis au point par l’équipe du Dr Kobinger au cours des trois dernières semaines. Une fois les résultats sur leur système immunitaire documentés, les animaux seront finalement infectés par le virus, au mois de février.

« Ils ne peuvent pas en mourir »

« Ils ne peuvent pas en mourir. Ça les rend un peu malades, mais on ne peut pas vraiment le voir cliniquement. Il faut faire des tests sanguins pour suivre l’évolution du virus et leurs réactions », explique le chercheur principal, en marge d’activités organisées à Québec par le Mouvement d’information et d’Entraide dans la Lutte contre le VIH-Sida à Québec (Miels-Québec), à l’occasion de la 30e Journée mondiale contre le sida, samedi.

Si les résultats des tests sont concluants, le vaccin pourrait ainsi être soumis à des essais cliniques sur des humains d’ici deux ans, « au maximum », affirme le Dr Kobinger. Les travaux de recherche pour l’élaboration de ce vaccin sont estimés à 4 M$.

Selon les plus récentes données, 63 110 Canadiens vivaient avec le VIH en 2016. Lors de cette même année, quelque 2165 personnes ont été infectées par le VIH au pays.