/travel/usa
Navigation

Week-end à Providence

La cour de justice de Providence.
Photo courtoisie, Lise Giguère La cour de justice de Providence.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le 5 novembre, Regional Sky offre des vols directs vers le Rhode Island, à partir de l’aéroport de Saint-Hubert. Comme c’est à l’aéroport de Providence, le plus petit des États-Unis, que se pose l’avion, il s’agit d’une belle occasion de passer un petit week-end dans la capitale de cet état.

De nombreuses murales ornent les rues de Providence. Sur celle-ci, on aperçoit la photo de la fondatrice et directrice actuelle du Tomaguag Museum, le seul musée de la ville sur les peuples ­­autochtones du Canada.
Photo courtoisie, Lise Giguère
De nombreuses murales ornent les rues de Providence. Sur celle-ci, on aperçoit la photo de la fondatrice et directrice actuelle du Tomaguag Museum, le seul musée de la ville sur les peuples ­­autochtones du Canada.

Ancienne ville de refuge pour les puritains expulsés, Providence a conservé une grande ouverture d’esprit et un goût immense pour la liberté. C’est une ville accueillante et animée, qui se définit comme la capitale de la créativité. Avec 11 universités et 89 000 étudiants, ce qui représente presque la moitié de sa population, faut-il vraiment s’en étonner ?

Dominant la ville, le Superman Building, ainsi appelé en raison de sa ressemblance avec le Daily Planet dans la série télé Superman. Cet édifice à l’architecture Art déco est celui de l’Industrial National Bank.
Photo courtoisie, Lise Giguère
Dominant la ville, le Superman Building, ainsi appelé en raison de sa ressemblance avec le Daily Planet dans la série télé Superman. Cet édifice à l’architecture Art déco est celui de l’Industrial National Bank.

Lieux historiques

Un peu partout, ses bâtiments de brique rouge rappellent que la capitale était autrefois une ville industrielle, royaume des filatures de coton, qui ont attiré de nombreuses familles québécoises au 19e siècle. Après la faillite de ses usines au milieu des années 1920, la ville a longtemps sommeillé jusqu’à ce que des travaux la sortent de sa léthargie dans les années 1990. Des créatifs se sont impliqués, et de nombreuses usines ont été transformées en musées, en restaurants et en hôtels, et accueillent désormais les visiteurs dans ces lieux chargés d’histoire. Le résultat est magnifique, et les travaux qui se font ici et là sont la promesse de belles surprises à venir.

La cour de justice de Providence.
Photo courtoisie, Lise Giguère

Voici quelques suggestions pour un week-end réussi :

On loge

  • Hotel Providence. Hôtel du 19e siècle situé au cœur même du quartier historique. hotelprovidence.com
  • NYLO. Ce charmant hôtel boutique du quartier Warwick, à environ 45 min du centre-ville, nous fait pénétrer dans l’ancienne manufacture Fruit of the Loom. nylohotels.com/warwick

À faire

  • Le Rhode Island Red Food Tours permet non seulement de visiter plusieurs restaurants et de goûter leur nourriture, mais également de suivre un guide relatant l’histoire et la culture de la ville. La visite dure trois heures et coûte 69 US $ par personne ou 84 US $ avec alcool.
  • Arcade, le plus ancien centre commercial du pays, regorge de boutiques vintage, de restaurants et de délices locaux.
  • Hope Street / Summit, pour leurs boutiques vintage, restaurants et cafés.
  • Blackstone Valley Visitors Center (Pawtucket). Une visite obligée pour réaliser l’importance et le nombre des manufactures de coton dans lesquelles ont travaillé des milliers de nos ancêtres. tourblackstone.com
  • Site historique Slater Mill, pour découvrir la vie difficile des travailleurs d’usine, surtout celle des enfants. Touchant ! Facebook@slater.mill

Où Manger

  • Sarto. Ce tout nouveau restaurant, dont le nom signifie « tailleur » en italien, est situé dans une ancienne manufacture de vêtements. Cuisine italienne magnifiquement revisitée. sartoprovidence.com
  • Apponaug Brewery. Une brasserie offrant une délicieuse et surprenante cuisine. Située également dans l’ancienne usine Fruit of the Loom. apponaugbrewing.com
  • Sydney. Un café original où l’avocat vole la vedette. sydneypvd.com
  • Mercer’s Deli, pour un lunch gourmand et très généreux. mercersdeli.com
  • Trinity Brewhouse, pour un repas, ou pour une bière en jouant au billard. trinitybrewhouse.com
  • Modern Diner. Ce restaurant historique (datant de 1872) est le premier restaurant du pays à être inscrit sur le registre national des lieux historiques, moderndinerri.com

Info : www.regionalsky.com et www.visitrhodeisland.com