/news/provincial
Navigation

Des manèges gratuits pour le jour de l’An sur Grande Allée

Les fêtards sont invités à célébrer pour une 10e année

Les milliers de fêtards qui envahiront Grande Allée pour les festivités du nouvel An n’auront pas à débourser un sou pour profiter des attractions, dont la populaire grande roue.
Photo d’archives, Pascal Huot Les milliers de fêtards qui envahiront Grande Allée pour les festivités du nouvel An n’auront pas à débourser un sou pour profiter des attractions, dont la populaire grande roue.

Coup d'oeil sur cet article

Pour le 10e anniversaire des célébrations du jour de l’An sur Grande Allée, les organisateurs font un cadeau aux fêtards : tous les manèges seront gratuits.

C’est ce qu’a révélé au Journal le président d’Action Promotion Grande Allée, André Verreault.

«Cette année, on a plein de nouveautés qu’on annoncera lundi [aujourd’hui]», confirme le président. Mais il a glissé que la grande roue ainsi que les autres manèges et attractions seront gratuits cette année. Par le passé, un tour de grande roue coûtait par exemple 5 $ par adulte. Il y avait aussi des calèches et des glissades sur le site.

Étendre la fête

Après 10 ans de succès, la réflexion s’entame maintenant pour la suite des choses, dit M. Verreault. On croit que la fête pourrait s’étendre à l’extérieur du quadrilatère de la Grande Allée et du Parlement, dans le futur.

«On a des idées, on a des plans», exprime M. Verreault, qui précise que ce n’est pas pour cette année, mais à moyen terme.

On pourrait voir des feux d’artifice en basse-ville, par exemple, ou des décomptes sur d’autres artères commerciales.

Le jour de l’An rayonne maintenant plus largement que la Grande Allée, estime-t-il. Déjà, on a ajouté une deuxième scène dans le secteur du Parlement.

«C’est un événement qui a commencé sur Grande Allée. Mais c’est un événement qui est en train de se disperser en ville.»

«Une habitude»

La célébration est maintenant une signature pour Québec, dit-il. «L’habitude est prise. Le monde vient pour l’événement. Ils se promènent d’un site à l’autre, ils font un tour de grande roue et prennent une bière dehors, un Chic Choc ou un café chaud. Et les gens viennent pour le feu d’artifice.»

Les commerçants de la Grande Allée vont investir 100 000 $ dans l’organisation, cette année. Sur les trois dernières années, ils auront injecté un total de 331 000 $.