/lifestyle/fashionbeauty
Navigation

Dans la garde-robe de... Isabelle Racicot

Coup d'oeil sur cet article

Lors de notre visite, Isabelle Racicot venait de terminer un grand ménage de son placard. « Je suis en mode épuration. Avant, j’avais besoin de variété, j’avais donc accumulé plusieurs vêtements, mais j’ai complètement changé d’approche. Désormais, je veux moins de pièces et les choisir de meilleure qualité », lance-t-elle.

Elle a bien sûr gardé les beaux morceaux achetés au fil du temps, dont un blouson Denis Gagnon et une combinaison Claudette Floyd, mais elle a donné avec plaisir des articles qu’elle n’avait portés que quelques fois ou qui ne convenaient plus à son style. Elle cite en exemple des chaussures qu’elle a enfilées pour des émissions de télévision et qui n’ont jamais revu le jour, car elles n’étaient pas confortables ou trop « intenses » au niveau de la couleur ou du style.

Les vêtements « confos », aux accents féminins et stylés, sont au centre de sa garde-robe. Elle mentionne entre autres les jeans extensibles Yoga Jeans, ses pulls en cachemire ou encore ses vestes qui se coordonnent bien à des pantalons jogging. Elle nous présente aussi sa version de la petite robe noire, à la fois rock, chic et cool. « C’est ça que j’ai porté pour rencontrer Michelle Obama, un moment important dans ma vie », déclare l’animatrice.

Les accessoires complètent tous ses looks. « Je me sens nue quand je ne porte pas l’une de mes grosses bagues. Au fil du temps, mes amies m’ont offert différents modèles. Mon rituel matinal est d’agencer ma bague à mon look », dit Isabelle.

À l’agenda de Isabelle Racicot

  • Isabelle Racicot anime la compétition culinaire Je suis chef à V.
  • Il y a trois ans, Isabelle lançait son site lifestyle Picoum.com.
Photo Martin Alarie

« J’ai eu l’honneur de rencontrer Michelle Obama lors de son passage à Montréal. C’était un moment important dans ma vie, car c’est la femme qui m’inspire le plus au monde. J’ai pris soin de choisir une tenue de circonstance. Cette robe est tout ce que je voulais. Elle est courte, noire et sobre, sans être plate. Les manches ajoutent une touche dramatique. J’étais fière de mon look », raconte Isabelle.

Photo Martin Alarie

« J’ai craqué pour cette veste à carreaux. Elle est très british et elle me rappelle Londres. Je la porte ouverte sur un pull, mais je vais aussi la retenir avec une ceinture pour un tout autre look. En plus, une veste de couleur ça fait toujours du bien », déclare Isabelle Racicot.

Photo Martin Alarie
  • Bague BOUTIQUE VOYEUR

« J’adore cette montre Michael Kors, car je peux changer la couleur du cadran et l’agencer à ma tenue. J’ai choisi le fond vert, car il se coordonne à ma veste. Il peut être bleu, rouge vin, noir, etc. Je la porte tous les jours », confie l’animatrice.

Photo Martin Alarie

« J’avais un tournage un soir, j’étais brûlée et je voulais absolument être confortable. Un peu désespérée, j’ai fini par coordonner ces pièces et j’ai adoré le résultat. Tout le monde me disait, “c’est donc bien beau ton look”. Cet ensemble blanc d’hiver sera peut-être une tenue confo pour une soirée pendant les Fêtes », prévoit Isabelle.

Photo Martin Alarie

« J’aime beaucoup ce que font les designers montréalais. Outre les sacs m0851 que j’adore, j’ai un faible pour les créations de Denis Gagnon et Claudette Floyd. Ils imaginent des vêtements différents qui traversent le temps. Cette combinaison et ce blouson en sont de bons exemples », partage l’animatrice. « Les talons hauts Ron White sont mes “all day heels”, car je peux littéralement les porter toute une journée. Le designer a travaillé à la NASA avant de se lancer dans les chaussures. Ses modèles sont design et conçus pour ne pas faire souffrir », affirme-t-elle.

Photo Martin Alarie
  • Colliers TREASURE BOX sur picoum.com
  • Chemise JEAN PAUL GAULTIER
  • Bracelet SWAROVSKI, swarovski.com
  • Pantalon JAMES JEANS
  • Baskets RON WHITE

« J’ai acheté cette chemise blanche Jean Paul Gaultier au “boxing day” en 1991 et seulement parce qu’elle était en solde. Je l’ai tellement rentabilisée au fil des années et je ne peux te dire le nombre de fois que je l’ai fait repriser. Parfois, je la relègue au fond de la garde-robe puis je la ressors et je tombe sous son charme de “boyfriend shirt”. D’ailleurs, je soupçonne que c’est une chemise pour homme qui était mal rangée dans le magasin », ricane-t-elle.

4 questions mode à Isabelle

Vous mentionnez qu’essayer des vêtements est une forme de relaxation, parlez-m’en un peu.

Je tripe à magasiner. Quand j’ai un peu de temps, il m’arrive de me prélasser dans des boutiques. Je peux passer des heures à essayer des vêtements. C’est ainsi que j’ai appris à connaître mon corps, à mettre de l’avant mes atouts... à m’habiller pour moi ! C’est un plaisir pour moi le matin de décider ce que je vais mettre pour la journée, de penser à des agencements.

Craquez-vous pour les vêtements griffés ?

Non, je ne peux pas dire que je suis attirée par les grandes marques. Mes pièces griffées les plus chères sont deux sacs Louis Vuitton que j’ai reçus en cadeau. J’aime le vêtement et la créativité des designers qui imaginent ces pièces, plus que l’étiquette cousue à l’intérieur. Encore plus important que la marque, c’est comment on se sent dans le vêtement.

Comment qualifieriez-vous votre style ?

Simple et féminin. Je suis une femme coquette. Les vêtements font partie de sa présentation, mais aussi de la perception de soi-même. Après avoir accouché de mes fils, il m’arrivait des fois de prendre une douche et de m’habiller avec mes plus beaux vêtements. C’était thérapeutique, comme un nouveau morceau qui fait du bien (retail therapy).

Et vos fils et la mode ?

Ils sont ados. Ils portent une attention à leur look. Lorsque l’on va au restaurant, ils enfilent des chemises. Ils me demandent encore mon avis. Je crois leur avoir inculqué la notion de choisir un vêtement que l’on aime et qui nous va bien, plus qu’être une bannière pour une marque.


Ses bonnes adresses

► Room Service

« Lorsque je recherche quelque chose de différent et que je veux me gâter, je vais chez Room Service. Dominique Létourneau, la propriétaire, a un style incroyable et elle est devenue ma styliste-confidente au fil des années », confie Isabelle.

► Glori.Us

glorius.ca

► m0851

m0851.com

► Claudette Floyd

claudettefloyd.com