/opinion/columnists
Navigation

Koskinen l’homme de Hitchock?

Edmonton Oilers v Anaheim Ducks
Photo AFP Mikko Koskinen

Coup d'oeil sur cet article

À l’exception du légendaire Ed Belfour chez les Stars de Dallas, peu de gardiens de but peuvent dire : « Hey, j’étais l’homme de confiance de Ken Hitchcock ! » De toute évidence, le nouvel entraîneur-chef des Oilers d’Edmonton ne voit pas Cam Talbot comme un Ed Belfour et il n’est pas le seul.

Depuis que Hitchcock a succédé à Todd McLellan derrière le banc des Oilers, le transfuge de 30 ans de la KHL Mikko Koskinen a obtenu six départs contre un seul pour Talbot, qui était le présumé gardien numéro un.

Avec Hitchcock, les Oilers ont amassé trois points sur une possibilité de six (aucun avec Talbot) dans leur tournée californienne, mais de retour en Alberta, Koskinen a obtenu trois départs consécutifs à domicile, au cours desquels il n’a concédé que trois buts sur un total de 92 tirs.

L’effet Hitchcock

Visiblement, l’effet Hitchcock commence à se faire sentir sur le plan défensif, mais reste à voir ce que sera la suite des choses dans le cas de Talbot. Ce dernier a bien fait à sa première saison à Edmonton, mais depuis l’an dernier, ça va de mal à pis pour l’Ontarien de 31 ans, qui sera joueur autonome à la fin de la saison.

Pour l’instant, Koskinen semble être un des rares bons coups du directeur général, Peter Chiarelli. Lui et Hitchcock pourraient sauver la saison des Oilers.

Koskinen est 9e au chapitre de l’efficacité (,928) et 4e dans la colonne des buts alloués (2,15). C’est du solide, même s’il y a un peu de Hitchcock là-dedans. Koskinen est maintenant au 10e rang dans notre classement hebdomadaire.

On sait bien que Hitchcock peut lui tourner le dos n’importe quand et revenir à Talbot, mais à 2,5 millions $, le Finlandais pourrait s’avérer l’une des bonnes aubaines de l’année devant le filet en compagnie de Jaroslav Halak (2,5 millions à Boston) et Carter Hutton (2,5 millions à Buffalo).

David Rittich (800 000 $ à Calgary), Curtis McElhinney (850 000 $ en Caroline) et Casey DeSmith (650 000 $ à Pittsburgh) sont aussi de belles aubaines pour leurs équipes respectives.

Citation de la semaine

Les changements d’entraîneurs n’ont pas tous le même effet et Corey Crawford (29e) est sur le point d’être exclu de notre top 30. Depuis le congédiement de Joel Quenneville, le 6 novembre, Crawford a une fiche de 2-7-1 sous les ordres de Jeremy Colliton. Il a perdu neuf rangs cette semaine et il a connu deux matchs de six buts face aux Golden Knights et aux Jets.

Crawford a très mal digéré la défaite locale de 8 à 3 mardi. « On s’est fait botter le derrière à la maison, a-t-il dit. C’était pitoyable. »

Dimanche, il a accordé trois buts aux Flames, dans un bombardement de 41 tirs, lors d’une défaite locale de 3 à 2. La frustration monte et il a failli en venir aux coups avec son vis-à-vis Mike Smith.

Et Carey Price ?

Carey Price a gagné deux rangs cette semaine, ce qui le place au 32e échelon. Il n’a que neuf performances de qualité (matchs de ,900 ou plus d’efficacité) en 20 sorties pour un ratio de 45 %. Il a 11 performances sous la barre de ,900. Un gardien numéro un doit avoir au moins six performances de qualité sur dix. Au moins, il en a trois à ses quatre derniers matchs et il aurait eu quatre, n’eût été ce cadeau à Justin Braun, des Sharks, en début de match, dimanche.

 

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Frederik Andersen TOR 10341
2 John Gibson ANA 10304
3 Jaroslav Halak BOS 10303
4 Pekka Rinne NSH 10274
5 Semyon Varlamov COL 10267
6 Jimmy Howard DET 10226
7 Henrik Lundqvist NYR 10213
8 Thomas Greiss NYI 10193
9 Andrei Vasilevskiy TBL 10191
10 Mikko Koskinen EDM 10176
11 Ben Bishop DAL 10174
12 Curtis McElhinney CAR 10171
13 Carter Hutton BUF 10144
14 Casey DeSmith PIT 10139
15 David Rittich CGY 10123
16 Jack Campbell LAK 10120
17 Marc-Andre Fleury VEG 10118
18 Craig Anderson OTT 10114
19 Keith Kinkaid NJD 10075
20 Braden Holtby WSH 10070
21 Sergei Bobrovsky CBJ 10057
22 Devan Dubnyk MIN 10050
23 Tuukka Rask BOS 10032
24 Robin Lehner NYI 10023
25 Darcy Kuemper ARI 10020
26 Brian Elliott PHI 10000
27 Anton Khudobin DAL 10000
28 Connor Hellebuyck WPG 9975
29 Corey Crawford CHI 9971
32 Carey Price MTL 9929

 

Note sur le classement

Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.