/sacchips/zoneassnat
Navigation

[VIDÉO] «Maintenir les jeunes dans de la mauvaise dope» n’est pas une bonne idée, selon Manon Massé

Coup d'oeil sur cet article

Il semble qu’il y ait une «bonne» et une «mauvaise dope» pour la chef parlementaire de Québec solidaire, Manon Massé.

C’est du moins ce qu’elle a laissé entendre aujourd'hui, lors d’un point de presse à l’Assemblée nationale.

«Alors qu’il [François Legault] semble vouloir prendre soin de nos 18-21 ans, pour nous, il les maintient, pour ceux et celles qui consomment, dans les mains du crime organisé, donc ça veut dire dans de la mauvaise dope. Puis ça, je trouve que ce n’est pas une bonne idée», a-t-elle affirmé.

La députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques soutient par ailleurs que rehausser l’âge légal de consommation du cannabis au Québec n’est pas la solution pour protéger les plus jeunes des effets néfastes de cette substance. Pour elle, la solution réside dans une perspective de «santé publique».

«Est-ce que les jeunes se sont empêchés de consommer dans les 30, 40 dernières années? C’était interdit. C’était criminel!» a-t-elle ajouté.