/misc
Navigation

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatorzième semaine d’activité

Dante Pettis
Montage ML Dante Pettis

Coup d'oeil sur cet article

Voilà, nous y sommes! Les séries fantasy commencent pour bien des ligues et si ce n’est pas le cas, cela ne saurait tarder. Chaque décision est cruciale, car le mauvais joueur laissé sur le banc de votre formation peut s’avérer la différence entre continuer votre chemin vers le but ultime et narguer votre adversaire au passage ou subir l’affront de l’élimination. Voici mes choix pour vous aider à passer à travers votre première embûche.

Qui j’aime

Porteurs

Jaylen Samuels (PIT): Trouver un porteur de ballon qui produit à ce temps-ci de l’année vaut son pesant d’or. Pour ceux qui ont eu la sagesse d’aller le réclamer dans les agents libres, le choix devrait être payant. Il serait surprenant qu’il soit aussi solide que Conner, mais il demeure un porteur qui verra beaucoup de temps de jeu dans une très bonne offensive face aux Raiders. La production sera au rendez-vous.

Dante Pettis
Photo AFP

Ezekiel Elliott (DAL): Le porteur de ballon des Cowboys connaît une solide saison et tout passe par lui dans l’attaque texane. Il avait marché sur la défensive des Eagles lors du dernier affrontement avec 151 verges au sol et avec Dallas qui joue très bien à la maison. Les Eagles n’ont qu’à bien se tenir. La 12e meilleure défensive face aux porteurs de ballon adverses a du pain sur la planche.

Phillip Lindsay (DEN): Il est en feu avec cinq touchés à ses trois derniers matchs et des gains de plus de 100 verges au sol dans les deux dernières rencontres. Les Niners manquent de munition afin de stopper la recrue des Broncos d’atteindre la zone payante.

Mentions honorables: Lamar Miller (HOU), Aaron Jones (GB)

Receveurs

Dante Pettis (SF): Un autre joueur qui pourrait sauver votre saison si vous êtes mal pris à cette position. Pettis a profité des blessures chez les Niners pour s’imposer avec plus de 200 verges aériennes et trois touchés à ses deux derniers matchs. Il est aussi fort possible que San Francisco tire de l’arrière tôt dans la rencontre face aux Broncos et que le jeu aérien soit à l’honneur par la suite.

Curtis Samuel (CAR): Il a été ciblé 11 fois dans le dernier match et avec la blessure à Funchess, il devrait continuer d’être impliqué dans le plan de match offensif des Panthers. La défensive des Browns est dans le top 10 des plus généreuses face aux receveurs adverses.

Dante Pettis
Photo AFP

Julio Jones (ATL): Je n’ai pas utilisé Jones trop souvent dans cette chronique, car sa production est toujours solide. Cependant, le receveur explosif des Falcons a trébuché la semaine dernière avec seulement deux attrapés pour 18 verges face aux Ravens. Une mauvaise performance qui sera effacée à Lambeau Field, face aux Packers.

Mentions honorables: Tre’Quan Smith (N-O), Amari Cooper (DAL), Odell Beckham Jr.

Quarts-arrières

Drew Brees (N-O): Drew ne sera pas content face aux Bucs après une dernière semaine difficile à Dallas. Tampa Bay ne possède pas les éléments défensifs pour répéter l’exploit de la défensive de l’équipe de l’Amérique et de réduire au silence la productive attaque des Saints. Je m’attends à un carnage.

Baker Mayfield (CLE): Baker Mayfield a joué la pire partie de sa jeune carrière la semaine dernière et il sera intéressant de voir son caractère dans le prochain match face à la généreuse tertiaire des Panthers. Je prends le pari qu’il saura rebondir.

Josh Allen (BUF): Il est surprenant depuis son retour à la suite d’une blessure il y a deux semaines. Il a encore un pourcentage horrible de passes réussies alors qu’il avoisine le 50%, mais il compense avec des verges gagnées au sol et des gros jeux aériens. Une confrontation alléchante l’attend avec la visite des Jets à Buffalo.

Dante Pettis
Photo AFP

Mentions honorables: Russell Wilson (SEA), Ben Roethlisberger (PIT)

Ailiers rapprochés

Eric Ebron (IND): Après une performance sans touché cette saison, il a toujours trouvé une façon de trouver la zone payante la semaine suivante. Cela ne devrait pas être différent avec Houston qui est la 8e défensive la plus généreuse face aux ailiers rapprochés adverses.

Dante Pettis
Photo AFP

Trey Burton (CHI): Il a amassé seulement 37 verges à ses trois derniers matchs. Aucun joueur offensif des Bears doit attendre avec plus d’anticipation le retour du quart-arrière Mitchell Trubisky. Les Rams sont plutôt généreux face aux ailiers rapprochés adverses se positionnant au 9e rang. Il est dû...

Kyle Rudolph (MIN): Son dernier touché remonte à la troisième semaine de la saison. Assez incroyable quand on pense qu’il représente une belle menace offensive. Rudolph semble un peu plus ciblé lors des deux dernières semaines. Un pari risqué qui pourrait être payant face aux Seahawks lundi soir.

Mentions honorables: Jonnu Smith (TEN)

Défensive top 3

Buffalo: Les Bills ont une très solide défensive et les Jets sont dans le top 3 des formations qui concède le plus de points aux défensives adverses. Un match en décembre dans le froid à Buffalo et plusieurs ingrédients sont réunis pour donner une performance catastrophique des Jets à l’attaque.

Giants de New York: Les Redskins sont maintenant rendus au troisième quart-arrière de la formation. Le très grand Mark Sanchez est le quart-arrière partant, je n’en dirai pas plus... Les Giants devraient avoir beaucoup de plaisir.

Dante Pettis
Photo AFP

Dallas: Les Cowboys sont bons en défensive depuis le début de la saison, mais ne sont pas payants alors qu’ils ne réussissent pas à créer des revirements. Je crois que ce sera différent avec la visite des Eagles. Si les Cowboys prennent les devants dans cette rencontre et force l’attaque des Eagles à lancer, les revirements vont venir.

Qui je n’aime pas

Porteurs

Gus Edwards (BAL): Il a quitté le dernier match en boitant face aux Falcons et je n’aime pas utiliser un joueur qui joue blessé. Même si sa confrontation est alléchante face aux Chiefs et qu’il avoisine les 100 verges de gain par match, je m’abstiendrais de l’utiliser.

Jeff Wilson Jr. (SF): Les poolers se sont garrochés sur lui comme la misère sur le pauvre monde avec la blessure à Matt Breida. Bien qu’il sera partant lors du week-end, je n’aime vraiment pas sa confrontation face aux Broncos qui joue beaucoup mieux défensivement depuis cinq semaines. D’ailleurs, aucun porteur de ballon n’a franchit le cap de 82 verges terrestres durant cette période face à Von Miller et compagnie.

Dante Pettis
Photo AFP

Leonard Fournette (JAX): Les Titans ont l’habitude de jouer de l’excellent football face aux Jags et ils ont la 5e meilleure défensive face aux porteurs adverses. Même si Fournette sera très motivé pour son retour, il aura de la difficulté à trouver les brèches.

Autres mentions: Marlon Mack (IND), Spencer Ware (KC)

Receveurs

Corey Davis (TEN): Il joue très bien depuis quelques semaines, mais un affrontement face aux Jags ne sent pas très bon. L’équipe floridienne joue du meilleur football défensif lors der dernières semaines et se positionne au 2e rang de la NFL pour stopper les receveurs adverses.

Dante Pettis
Photo AFP

T.Y Hilton (IND): Un autre joueur qui affronte une bonne tertiaire alors que les Colts seront en visite à Houston. Hilton devrait être en mesure d’amasser des verges, mais je serais surpris s’il réussissait l’exploit d’entrer dans la terre promise.

Demaryius Thomas (HOU): Les Colts sont au 5e rang de la NFL pour contrer les receveurs adverses. Même s’il s’adapte bien à sa nouvelle équipe, il sera difficile de trouver de la séparation face aux rapides demi-défensifs des Colts.

Autres mentions: Michael Crabtree (BAL), Calvin Ridley (ATL)

Quarts-arrières

Patrick Mahomes (KC): Patrick Mahomes a une avance de 87 points fantasy sur son plus proche poursuivant comme meilleur quart-arrière de la NFL. C’est absolument incroyable, mais j’ai l’impression que le jeune prodige va finalement ralentir face aux Ravens et une défensive qui joue avec beaucoup de confiance. J’aime aussi le fait que les Ravens sont en mesure de contrôler l’horloge avec une solide attaque terrestre depuis l’arrivée de Lamar Jackson.

Dante Pettis
Photo AFP

Andrew Luck (IND): Pour une deuxième semaine consécutive, Luck se retrouve dans la mauvaise catégorie avec une confrontation difficile à Houston. La ligne à l’attaque a montré des signes de faiblesse la semaine dernière et le front défensif des Texans est tout simplement dangereux.

Tom Brady (N-A): Historiquement, les Pats ne jouent pas du football inspiré sous le chaud soleil floridien. Une performance qui risque de manquer de lustre.

Autres mentions: Carson Wentz (PHI), Jameis Winston (TB)

Ailiers rapprochés

Austin Hooper (ATL): Hooper est quand même le 7e meilleur ailier rapproché en fantasy depuis le début de la saison. Il aura fort à faire face aux Packers dans un environnement hostile, sur la route. Les Packers sont dans le top 5 de la NFL pour défendre les ailiers rapprochés.

Jordan Reed (WASH): Il est temps de quitter le navire pour tout pooler qui possède encore des joueurs des Redskins dans leur alignement. Je ne vois pas comment Reed sera en mesure d’être efficace avec Sanchez comme quart-arrière.

Dante Pettis
Photo AFP

Matt LaCosse (DEN): Il n’a pas été impliqué dans le jeu aérien des Broncos la semaine dernière en étant ciblé qu’à une seule reprise. Même en voyant plus de ballons, sa confrontation est difficile face aux Niners qui défende bien les ailiers rapprochés adverses.

Autres mentions: Jordan Thomas (HOU)

Si vous avez des questions à nous soumettre sur le fantasy football, écrivez-nous au fantasyfootball@quebecormedia.com.