/sports/fighting
Navigation

L’avenir de Stevenson encore incertain

Le Québécois a subi un traumatisme craniocérébral grave et devrait en garder des séquelles

Adonis Stevenson a encaissé plusieurs coups de puissance à la tête lors de son combat contre Oleksandr Gvozdyk, samedi, au Centre Vidéotron.
Photo Didier Debusschère Adonis Stevenson a encaissé plusieurs coups de puissance à la tête lors de son combat contre Oleksandr Gvozdyk, samedi, au Centre Vidéotron.

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il est encore trop tôt pour établir un pronostic clair à court, moyen ou long terme sur l’état de santé d’Adonis Stevenson, il est « peu probable » que le boxeur s’en sorte sans séquelles, a reconnu mercredi midi son médecin traitant, le docteur Alexis Turgeon.

Le médecin spécialiste en soins intensifs à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus du CHU de Québec a rencontré les médias, mercredi, pour la première fois depuis les incidents de samedi dernier. Selon lui, Adonis Stevenson a été victime d’un traumatisme craniocérébral grave, lors de son combat face à Oleksandr Gvozdyk.

Après une intervention chirurgicale d’urgence, subie dans la nuit de samedi à dimanche, il a été transféré à l’aile des soins intensifs où il réside depuis. Il demeure sous sédation contrôlée et sa situation, bien que stable à l’heure actuelle, demeure critique. Son état nécessite « une assistance respiratoire mécanique, une sédation profonde et un monitoring neurologique spécialisé », a-t-il été dévoilé mercredi.

Le docteur Alexis Turgeon a rencontré les médias, mercredi, pour dresser un bilan sur l’état de santé d’Adonis Stevenson.
Photo Stevens Leblanc
Le docteur Alexis Turgeon a rencontré les médias, mercredi, pour dresser un bilan sur l’état de santé d’Adonis Stevenson.

Séquelles

Assurant qu’il n’y avait jamais de certitude dans la médecine, le Dr Turgeon s’est tout de même montré positif quant aux chances de survie de Stevenson. « Il a plus de chances de s’en sortir que l’inverse. »

Tout porte à croire, cependant, qu’il vivra avec des séquelles permanentes, mais le médecin traitant n’a pas voulu spéculer sur les possibles conséquences à long terme. Aucun patient ne réagit de la même façon, précise-t-il.

« Il y a tout un spectre de pronostics qu’on peut avoir. Quand je dis qu’il est peu probable qu’il s’en sorte sans séquelles, ça ne veut pas dire qu’il va être dans un état catastrophique. Dans un cas de traumatisme craniocérébral, on ne peut pas écarter ces possibilités, mais il est encore trop tôt pour s’avancer avec certitude », a-t-il mentionné, prévenant les membres des médias et la population en général de se méfier des nombreuses informations, parfois erronées, qui circulent sur les réseaux sociaux.

Pris en charge

Le Dr Turgeon est aussi revenu sur la nuit de samedi à dimanche.

À son arrivée à l’hôpital, Adonis Stevenson présentait des signes de « problèmes cérébraux intracrâniens » et « un état de conscience altéré », suggérant qu’il avait effectivement été victime d’un traumatisme craniocérébral.

Il a aussitôt été pris en charge et a subi une intervention chirurgicale menée par Dre Tina Thomas, afin de réduire la pression dans la boîte crânienne causée par l’hémorragie au cerveau, et puis il a été plongé dans un « coma artificiel » à l’unité des soins intensifs. À l’heure actuelle, il demeure dans la phase critique de sa réadaptation, entouré d’une équipe de plusieurs spécialistes.

Quand son état clinique s’améliorera, les médecins pourront décider de diminuer la médication qui cause ledit coma. Mais il est, encore une fois, trop tôt.

« On n’a pas de nombre de jours. On ne dit pas “après une semaine, on fait ça”. Il y a plusieurs paramètres qui entrent en ligne de compte et chaque personne réagit différemment. Tout va dépendre des paramètres qu’on va avoir. »

Soutien de « GGG »

Alors qu’on commence à en savoir plus sur l’état de santé de l’ancien champion des mi-lourds de la WBC, les messages d’encouragement ont continué à affluer dans la journée de mercredi. L’ancien champion du monde des poids moyens de la WBA, du WBC et de l’IBO Gennady Golovkin a enregistré une vidéo, publiée sur le fil Twitter de son promoteur Tom Loeffler, pour témoigner son soutien à Stevenson.

« Adonis, c’est Gennady. Je te souhaite la meilleure des chances, champion. Continue de te battre ! », a-t-il dit.

À la demande de la famille de Stevenson, aucun autre commentaire ou mise à jour ne sera fait sur son état de santé, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Qu’est-ce qu’un traumatisme craniocérébral ?

  • Traumatisme, provenant d’un coup direct ou indirect à la tête, qui cause une destruction ou une dysfonction du système nerveux.
  • Échelle de sévérité allant de traumatisme léger, moyen et grave.
  • Les séquelles dépendent de l’endroit et de la gravité des dommages cérébraux. Elles sont difficiles à prévoir, surtout à long terme puisque « chaque cas est unique », insistent les médecins.

Possibles séquelles

Physiques

  • Diminution de la motricité
  • Problèmes de coordination
  • Pertes d’équilibre
  • Paralysie
  • Diminution des sens (Vision, ouïe, odorat, goût, toucher)

Cognitives

  • Problèmes d’attention, de concentration
  • Troubles de mémoire
  • Difficultés de jugement, de raisonnement
  • Troubles de communication

Comportementales

  • Agitation
  • Irritabilité, agressivité
  • Dépression
  • Désinhibition