/sacchips/harddrive
Navigation

Ceux qui disent que le Wu-Tang est mort sont dans les patates

Ceux qui disent que le Wu-Tang est mort sont dans les patates

Coup d'oeil sur cet article

Est-ce que le Wu-Tang Clan est ce qu’il a déjà été? 

Malheureusement, non. 

 Est-ce qu’il est toujours le groupe (tous genres confondus) le plus important de l’histoire? 

 F*ck, oui (désolé pour la vulgarité, chez Disque dur, on a vraiment le Wu à cœur). 

 À LIRE AUSSI: 10 raisons pour lesquelles Enter The Wu-Tang (36 Chambers) est encore et toujours le meilleur disque de rap 25 ans après sa parution

 Et il nous l’a rappelé de la façon la plus épique possible. 

 En faisant un spectacle dans les bureaux de NPR Music. 

Malgré l'absence de Ghostface Killah et Method Man, l’énergie et l'entrain de RZA, GZA, Raekwon, Inspectah Deck, Masta Killa, U-God, Cappadonna et Young Dirty Bastard (le fils du regretté Old Dirty Bastard) étaient à leur maximum lorsqu’ils ont livré pendant 20 minutes un medley endiablé de leurs succès passés. 

  

 L’étoile du match va à YDB (qui ressemble à s’y méprendre à son pops), qui a vraiment volé la vedette. 

 Si, après le visionnement de ce concert, vous n’êtes toujours pas vendu sur le Wu-Tang, il n’y a vraiment rien à faire pour vous. 

 WU-TANG IS FOR THE CHILDREN.

 KILLER BEES.

 WU-TANG CLAN AIN’T NUTHING TA F*CK WIT.

 (Désolé, encore une fois, pour la vulgarité, mais, comme précisé plus haut, chez Disque dur, on a vraiment le Wu à cœur.)