/news/society
Navigation

Tuerie de Québec: Le Canada perd des plumes dans l'Index global du terrorisme

Tuerie de Québec: Le Canada perd des plumes dans l'Index global du terrorisme
PHOTO D'ARCHIVES, ANNIE T. ROUSSEL

Coup d'oeil sur cet article

La tuerie perpétrée au Centre culturel islamique de Québec en janvier 2017 a fait perdre des places au Canada dans l'Index global du terrorisme, a dévoilé l'Institute for Economics and Peace mercredi dans son analyse annuelle des impacts des actes de terreur.

Le Canada arrive cette année au 53e rang sur 163 pays, en hausse de neuf places, avec un résultat de 3,527 points. Une note de 10 équivaut à un impact maximal du terrorisme dans un pays, tandis que 0 point – une note attribuée à 26 pays – indique qu'aucune activité terroriste n'a affecté le pays.

L'Institut a expliqué cette dégradation de la note canadienne en évoquant la tuerie de la mosquée de Québec, au cours de laquelle Alexandre Bissonnette a abattu six fidèles, en plus de blesser cinq personnes. Bisonnette doit connaître sa peine en février prochain.

«Bien que la majorité des morts causés par le terrorisme en Amérique du Nord depuis le début du siècle soit due à des groupes jihadistes, il y a eu une résurgence du terrorisme de l'extrême droite politique dans les dernières années», s'est inquiété l'organisme, qui dénombre neuf attaques du genre en 2017 au Canada et aux États-Unis. Celles-ci ont fait sept morts, incluant les victimes de Bissonnette.

Les hommes abattus à la mosquée de Québec sont d'ailleurs les seules victimes à avoir péri lors d'un acte terroriste au pays en 2017, a souligné l'Institut.

Aux États-Unis, le nombre de décès dus au terrorisme a aussi bondi, passant de 64 à 86 en 2017, principalement en raison de la fusillade de Las Vegas, qui avait fait 59 morts, a expliqué l'organisme de réflexion.

«Le nombre d'événements terroristes par année en Amérique du Nord a triplé en cinq ans avec 61 incidents terroristes en 2017, en hausse vis-à-vis de 19 événements recensés en 2012», a précisé l'Institut.

Parallèlement, le nombre d'actes terroristes a diminué en Europe de l'Ouest l'an dernier.

Quelques notes par pays

1er - Irak: 9746 (Pas de changement de rang)

2e - Afghanistan: 9391 (Pas de changement de rang)

3e - Nigeria: 8660 (Pas de changement de rang)

4e - Syrie: 8315 (Pas de changement de rang)

5e - Pakistan: 8181 (Pas de changement de rang)

20e - États-Unis: 6066 (32e l'an dernier)

28e - Royaume-Uni: 5610 (35e l'an dernier)

30e - France: 5475 (23e l'an dernier)

39e - Allemagne: 4601 (38e l'an dernier

57e - Canada: 3527 (66e l'an dernier)