/news/provincial
Navigation

Quartier militaire: le maire ouvert à une cession aux Hurons

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Québec ne voit pas d’inconvénient à ce que les terrains de l’ancien quartier militaire de Sainte-Foy soient acquis par les Hurons-Wendats, pourvu que le futur développement s’arrime avec la vision de la Ville pour le secteur.

Régis Labeaume n’était pas au courant que des discussions étaient en cours entre le fédéral et la nation huronne-wendate, et dit l’avoir appris par l’entremise du reportage de Radio-Canada.

Mais, pour lui, tant que le secteur est développé selon un usage résidentiel avec des objectifs de densification, il n’a pas d’objection. « Ce qui nous importe, c’est que la Défense canadienne sait ce que nous voulons en termes de gabarits et densité. Ce qui est important pour nous, c’est qu’on atteigne ces objectifs-là. [...] Ça ne me crée pas trop de soucis. »