/sports/football/rougeetor
Navigation

Le quart des Cougars choisit le Rouge et Or

Thomas Bolduc bataillera pour la place d’Hugo Richard

Thomas Bolduc a complété la saison au deuxième rang du circuit collégial Division 1, avec des gains de 2289 verges.
Photo courtoisie Thomas Bolduc a complété la saison au deuxième rang du circuit collégial Division 1, avec des gains de 2289 verges.

Coup d'oeil sur cet article

Thomas Bolduc se joindra au Rouge et Or de l’Université Laval.

Le quart-arrière des Cougars du Collège Champlain a officialisé sa décision, vendredi, lors de son passage au PEPS, mais son choix était fait depuis longtemps.

« J’ai considéré Montréal un peu, mais c’était pas mal clair que je voulais jouer à Laval depuis le début, a affirmé Bolduc. Le poste est ouvert à Laval, et c’est attirant pour une recrue. Personne n’est assuré du poste de partant. »

Le départ de Hugo Richard, qui a complété son parcours universitaire, ouvre la porte à ses prétendants, Samuel Chénard et David Pelletier, ainsi qu’aux recrues qui se joindront au programme.

« Je suis habitué à la compétition, et ça me motive », a indiqué le fils d’André Bolduc, l’ancien joueur de la LCF de 1996 à 2001 et maintenant entraîneur des porteurs de ballon des Alouettes de Montréal, après avoir dirigé le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke de 2007 à 2011. « À ma première saison à Lennoxville, la compétition était forte et nous avons partagé le travail. À ma deuxième, je suis devenu partant quand je suis revenu au jeu après ma blessure. Nous avons gagné le Bol d’Or, et j’ai été nommé joueur par excellence », rappelle Thomas Bolduc.

« La charte des profondeurs a été un gros facteur, mais j’ai aussi eu une bonne connexion avec les entraîneurs, qui ont été accueillants, de poursuivre Bolduc. J’aime la stabilité du personnel d’entraîneurs. Avec Justin [Éthier] et Mathieu [Bertrand], je vais pouvoir me développer à mon plein potentiel. Je suis tombé en amour avec les installations. C’est la place qui m’a le plus allumé. »

Progression

Est-ce que le paternel a conseillé fiston ? « Il a joué son rôle de père, a-t-il indiqué, en s’informant de l’aspect académique. Il m’a vraiment aidé en me parlant des points pour et contre de chaque endroit. Il ne m’a pas influencé, mais il m’a ouvert les yeux sur certains détails. Il était vraiment content que je choisisse Laval, même si c’était un adversaire dans le passé. Il sera un fan du Rouge et Or dans le futur. »

Justin Éthier a constaté une progression intéressante de Bolduc au fil de son parcours collégial. « Il a connu une bonne amélioration technique et il a connu une belle dernière saison, a souligné le coordonnateur offensif lavallois. Il a été élevé dans le football et il en mange. Il possède une bonne compréhension du jeu. »

Bolduc a complété la saison au deuxième rang du circuit collégial Division 1, avec des gains de 2289 verges, derrière Jonathan Sénécal. Il a lancé 20 passes de touché et fut victime de 12 interceptions. À Laval, il poursuivra son parcours avec ses coéquipiers des Cougars William Desgagné et Félix Petit, qui ont confirmé leur venue avec le Rouge et Or au cours de la dernière semaine.