/portemonnaie/lifestyle
Navigation

La recette pour un Noël écolo et abordable

La recette pour un Noël écolo et abordable
Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

En collaboration avec

 

S’il est tentant de succomber à la surconsommation durant le temps des Fêtes, on peut en minimiser les impacts environnementaux en adoptant quelques comportements abordables et faciles à mettre en pratique.

Acheter un sapin naturel

Une étude a tranché le débat: à moins de garder un faux sapin plus de 20 ans, ce qui semble un peu utopique, il est préférable d'opter pour un sapin naturel. Accessoirement, les arômes de véritable conifère sont bien plus agréables.

La recette pour un Noël écolo et abordable
Crédit : unsplash

Repenser ses emballages-cadeaux

On devrait choisir des papiers recyclables et éviter les décorations jetables à usage unique (rubans, choux). À la place, on peut décorer ses cadeaux avec des matières compostables, comme des branches de sapin ou de romarin, des pommes de pin ou de la ficelle.

Magasiner ses cadeaux intelligemment

Il est avantageux de dresser une liste pour éviter les achats impulsifs. Ainsi, on achète moins, mais mieux. D’ailleurs, un sondage sur les habitudes de consommation du temps des Fêtes des Québécois démontre que ceux qui attendent à la dernière minute paient quelques centaines de dollars de plus en moyenne. Un magasinage organisé permet d’offrir des articles personnalisés et durables ou des cadeaux «expériences» (une pièce de théâtre, une carte-cadeau spa, etc.).

Limiter ses déplacements en voiture

Peut-on prendre le transport en commun pour sortir le 31 décembre? A-t-on vraiment besoin d’aller à la pharmacie en auto? Si la voiture est obligatoire, considérons aussi le covoiturage. Noël, c’est l’amour, et être cinq dans une auto, ça rapproche.

La recette pour un Noël écolo et abordable
Sam Manns-Unsplash

Favoriser l’achat local

Pour la bouffe comme pour les cadeaux, le temps des Fêtes est une occasion idéale pour encourager les artisans et les entreprises d’ici.

La recette pour un Noël écolo et abordable
ksfotodesign - stock.adobe.com

Manger végétarien et de saison

En créant ses menus du temps des Fêtes, on privilégie les légumes de saison et les plats végétariens. Pas besoin de faire une croix sur la dinde, mais mettons que de remplacer une assiette de crevettes par une salade de courges, c’est une bonne idée (et ça coûte moins cher!).

Diminuer sa consommation énergétique

On éteint les lumières du sapin la nuit, on baisse le chauffage lorsqu’on quitte la maison et on ajuste la température du chauffe-eau.

Dire «non» au gaspillage alimentaire

Noël est souvent l’occasion d’immenses festins, et c’est tant mieux comme ça. Mais avant d’acheter une quinzième tourtière, il y a lieu de se demander si elle sera vraiment mangée. Et quand il y a trop de restants, on les sépare, on les ramène chez soi et on les congèle!

 

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux