/lifestyle/sexromance
Navigation

On a regardé beaucoup de porno en 2018. Voici les preuves.

Coup d'oeil sur cet article

Quelles sont les habitudes de consommation de porno des habitants de la planète Terre? Ou précisément des Canadiens?

Au-delà du nombre de visiteurs et des recherches les plus populaires, le populaire site Pornhub dissèque chaque année ses statistiques et nous les présente d'une façon intéressante qui nous en dit long sur les habitudes de consommation de pornographie des utilisateurs.


Tout d'abord, le site enregistre une moyenne de 962 recherches par seconde.

Ceci veut dire que dans le temps que ça vous a pris pour lire la phrase précédente, 2886 usagers ont inscrit leur désir sexuel le plus profond dans une barre de recherche. Pensez-y.

33,5 milliards de visites ont été enregistrées sur le site en 2018.

C’est comme si chaque humain sur terre avait visité le site quatre fois (mais si on prend en considération qu’une énorme partie de la planète n’a pas accès à internet, on peut imaginer que certains l’ont visité beaucoup plus que quatre fois.)

Chaque jour, un nombre d'utilisateurs équivalent aux populations du Canada, de la Pologne et de l’Australie combinées, soit 92 millions de visiteurs, se rendent sur Pornhub.

Un million d’heures de nouveau contenu ont été téléversées sur la plateforme cette année. Ça vous prendrait 115 ans pour regarder toute cette porno.

La vidéo la plus regardée de tous les temps demeure le sextape de Kim Kardashian, avec 195 millions de visionnages. Elle est encore visionnée en moyenne 55 fois par minute. Wow.

PORNHUB

 

Les termes les plus recherchés de l’année

À la surprise de personne, «lesbienne» garde son titre de mot le plus recherché (comme chaque année).

Ensuite on retrouve «hentai», qui est un genre d’animation japonaise qui représente des scènes sensuelles ou explicites, «milf», un terme popularisé par la comédie américaine American Pie, qui met en vedette des femmes matures. «Stepmom», se retrouve au quatrième rang, deux positions avant «mom», ce qui veut dire que les gens aiment leur pornographie... juste un peu incestueuse?

PORNHUB

 

Des acteurs qui ont la cote

Pour ce qui est des recherches d’actrices porno, Stormy Daniels mène le lot, suivie de Mia Khalifa, Riley Reid, Lana Rhoades et Brandi Love.

L’actrice canadienne August Ames se trouve au huitième rang malgré le fait qu’elle soit morte en décembre dernier.

PORNHUB

La vedette masculine la plus recherchée est Jordi El Nino Polla, qui se retrouve au douzième rang des recherches d’acteurs tous genres confondus.

Les stars gaies les plus populaires sont William Seed, Armond Rizzo, Rocco Steele, Austin Wolf et Diego Sans. On salue le choix de noms de scène de ces acteurs.

Quel pays sont les plus «horny»?

Encore une fois, les États-Unis se retrouvent au premier rang des pays avec le plus d’utilisateurs. Le Canada est en 5e position après le Royaume-Uni, l’Inde et le Japon.

PORNHUB

 

Quel pays est le plus endurant?

La durée moyenne d’une visite sur Pornhub est de 10 minutes 13 secondes.

Les Philippins, grands champions d’endurance, restent sur le site 13 minutes et cinquante secondes, presque trois minutes de plus que les Sud-Africains qui occupent la deuxième position.

Le Canada se retrouve au cinquième rang avec 10 minutes et 26 secondes, soit un peu au-dessus de la moyenne mondiale. Pas trop mal.

PORNHUB

 

Comment?

71,6 % des visites ont été faites à partir d’un téléphone cellulaire. Pensez à ça la prochaine fois vous empruntez le téléphone de quelqu’un. 19,7 % des visiteurs utilisent leur ordinateur tandis que 8,7 % se servent des tablettes.

PORNHUB

 

La parité des utilisateurs est-elle atteinte? Non, mais...

La proportion de femmes qui visitent Pornhub est de 29 %, une hausse de 3 % depuis 2017.

Les Philipines sont le pays qui compte le plus d’utilisatrices avec 38 %. Le Canada se trouve en plein dans la moyenne avec 29 %.

PORNHUB

 


Bien que ces statistiques semblent énormes, c’est important de se rappeler qu’elles ne concernent qu’un seul site. Des centaines d’autres existent, ce qui veut dire qu’on regarde vraaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiment beaucoup de pornographie.

Sur la page 2018 Year in Review, on peut trouver encore plus de statistiques intéressantes. Vous pouvez la consulter ici.