/news/society
Navigation

De la Nouvelle-Écosse à Montréal: un chat retrouvé à 1200 km de chez lui

De la Nouvelle-Écosse à Montréal: un chat retrouvé à 1200 km de chez lui
SPCA DE MONTRÉAL

Coup d'oeil sur cet article

 Un chat de la Nouvelle-Écosse pourra finalement passer les Fêtes en compagnie de ses maîtres après avoir été retrouvé dans un colis à Montréal la semaine dernière. 

 La SPCA de Montréal a reçu un appel hors du commun le 7 décembre dernier de l’entreprise Purolator. Cette dernière a fait la découverte de Baloo, un félin domestique âgé d’un an, qui a parcouru plus de 1200 kilomètres avant d’arriver dans la métropole québécoise. 

 «On est vraiment chanceux que ce n’est pas une histoire qui s’est mal terminée. Il a voyagé durant plus de 17 heures dans le colis. Purolator nous a appelés et on a tout de suite pris soin de lui», a affirmé au «24 Heures» Anita Kapuscinska, porte-parole pour la SPCA. 

De la Nouvelle-Écosse à Montréal: un chat retrouvé à 1200 km de chez lui
SPCA DE MONTRÉAL

Selon Mme Kapuscinska, l’animal s’est faufilé dans un colis rempli de jantes de voitures que sa famille, située à Dartmouth, dans le comté de Halifax, était sur le point d’envoyer à Montréal. Des traces d’urine sur la boîte ont permis de repérer l’animal durant la livraison. 

 Beaucoup d’émotions 

 «C’est un accident. La propriétaire du chat [Jacqueline Lake] et ses trois enfants le cherchaient désespérément en Nouvelle-Écosse. La famille ne pensait pas qu’il était à Montréal. C’est vraiment une grosse surprise. La dame pleurait de soulagement au téléphone quand nous l’avons contactée pour lui annoncer la bonne nouvelle, il y avait beaucoup d’émotions», a indiqué la porte-parole pour la SPCA. 

 Quelques recherches ont rapidement permis à l’organisme de protection des animaux de retrouver la famille de Baloo. Cette dernière avait posé de nombreuses affiches dans leur quartier pour retrouver leur bête au moment de sa perte et avait lancé plusieurs cris du cœur sur les réseaux sociaux. 

 L’organisme Freedom Drivers, un groupe de bénévoles s’occupant de transporter les animaux de refuge, a accepté de rapporter Baloo dans sa maison en Nouvelle-Écosse avant le début de la période des Fêtes.