/misc
Navigation

Les incontournables de la Chine

Coup d'oeil sur cet article

Question. Avec l’affaire Huawei, on réalise que la Chine est une grande puissance. Doit-on y investir ?


Réponse. Un investisseur ne peut clairement plus ignorer la Chine.

Alors que les tensions commerciales sino-américaines montrent des signes de détente, malgré l’affaire Huawei, la Chine est désormais, par certains indicateurs, la plus grande économie du monde. Et les chiffres sont hallucinants. Plusieurs régions métropolitaines comptent autant d’habitants que dans tout le Canada.

Même si elle est moins riche que l’américaine, la classe moyenne chinoise compte 132 millions de personnes et passera à 480 millions d’ici 15 ans, selon Les Échos. La consommation chinoise devrait progresser de 5,5 % en moyenne d’ici 2030, plus rapidement que le PIB, selon The Economist ! Le pouvoir d’achat de la classe moyenne chinoise en 2030 sera semblable à celui des États-Unis en 2000.

Inscription en bourse

Les compagnies chinoises multiplient leurs entrées sur les bourses américaines, comme l’a fait Tencent Music (TME) le 12 décembre, récoltant 1,1 milliard (G)$ US à New York. Hier, sa capitalisation boursière dépassait les 20 G$ US ! Tencent Music compte 800 millions de clients actifs mensuels... En mars, le Netflix chinois iQiyi (IQ) récoltait 2,13 G$ US, juste après l’application de magasinage Pinduoduo (PDD), avec 1,6 G$ US.

En 2017, 137 entreprises chinoises ont récolté 32,2 G$ US dans leurs PAPE, selon Renaissance Capital, dont 16 aux États-Unis. Le site web du NASDAQ compte 163 inscriptions de sociétés chinoises.

Pour avoir une représentation du portefeuille de l’empire du Milieu, je retiens au moins cinq incontournables. Fait non négligeable : ces sociétés sont toutes abordables du point de vue du cours/bénéfice, même si leurs chiffres (ventes, nombre de clients, croissance) impressionnent fortement.

D’autres sociétés chinoises sont difficiles à ignorer, comme 58.com (WUBA – BtoB en ligne), Autohome (ATHM – produits automobiles en ligne), Baozun (BZUN – commerce en ligne), JD.com (JD – commerce en ligne), NetEase (NTES – jeux en ligne et portail 163.com), New Oriental (EDU – education), Sina.com (SINA – portail lifestyle information et magasinage), Yirendai (YRD – fintech), YUM China (YUMC – restauration rapide) et Weibo (WB – microblogage).

Toutes ces sociétés sont actuellement abordables, car les titres chinois ont récemment chuté sur fond d’indicateurs de ralentissement de l’économie chinoise. Pour un investisseur à long terme, c’est le bonheur. Mais la Chine, c’est loin. Lisez. Scrutez les chiffres, les ratios. Faites vos devoirs.

Sociétés chinoises incontournables

Compagnie Symbole Ratio C/B Rendement %
Alibaba BABA 42,38 S/O
Baidu BIDU 13,92 S/O
China Life LFC 15,88 3,08
China Mobile CHL 10,90 4,41
Petro China PTR 15,64 1,99
Sinopec SHI 4,85 10,73