/opinion/columnists
Navigation

C’tu vrai le père Noël?

Coup d'oeil sur cet article

C’est souvent l’école qui assassine le père Noël. Quel parent n’est pas devenu un peu angoissé d’appren­dre à son enfant que le gros Bonhomme avec la barbe, c’est pas vrai ? Que c’est une mise en scène, et les cadeaux sous l’arbre n’arrivent pas du pôle Nord où il n’y a pas un seul centre commercial. Plusieurs papas et mamans ressentent une certaine anxiété lorsque l’enfant de 5 ou 6 ans commence à poser trop de questions. Encore pire s’il n’en pose aucune.

Dans mon enfance, celui qui avait vendu la mèche, c’est mon oncle Jean-Louis. Il venait de Montréal pour passer les Fêtes à Sainte-Émélie et à son arrivée, j’avais remarqué qu’il avait de très beaux souliers. Après la messe de minuit, qu’est-ce que je remarque ? Le père Noël a les mêmes souliers que mon oncle Jean-Louis. Oupélai !!! Et, au premier cadeau, lorsque je lui ai dit : « Merci, mon oncle ! », j’ai un peu cassé le party.

Tais-toi !

Ma mère m’a tout de suite emmené dans la cuisine et m’a tout révélé, me suppliant de me taire parce qu’il y avait mon petit frère Robert, trois ans plus jeune, qui lui, tripait pas mal plus sur les cadeaux que sur les souliers.

Je me souviens d’avoir déjà lu qu’il faut dire la vérité dès que l’enfant pose des questions et qu’il insiste parce qu’ensuite, il peut être en beau torieu parce que vous lui avez fait avaler une histoire que ses petits amis, eux, savaient fausse.

Si à 12 ans, il y croit encore, c’est alors à vous de poser des questions.

T’aussi

  • Je creuse, tu creuses, il creuse, nous creusons, vous creusez, ils creusent. Ce n’est pas un beau poème, mais c’est très profond.
  • Quand une girafe boit un café est-ce qu’il est froid lorsqu’il arrive en bas ?Il manque 71 centimètres avant que les deux parties du nouveau pont Champlain se touchent. Maudites coupures de budget !
  • 21 décembre, nous vivons le jour le plus court de l’année. En principe, il devrait se dire moins de niaiseries.
  • Dans le temps des Fêtes, le plus occupé, c’est le coude. On en joue dans les magasins, on le lève dans les partys et on tousse dedans.

À demain

Combien y a-t-il d’enfants de moins de 6 ans au Québec ? Plus d’un demi-million attendent le père Noël.