/world
Navigation

Elle retourne chez elle après sa crémation

Coup d'oeil sur cet article

La famille d’une jeune Indienne a eu droit à toute une surprise.

Quatre jours après la crémation et les derniers rites, Naina, 26 ans, est rentrée à la maison en pleine santé. Cette dernière manquait à l’appel depuis le 8 décembre.

Trois jours plus tard, les autorités ont découvert le corps d’une jeune femme dans la mi-vingtaine dans les champs d’un fermier, à l’intérieur d’un sac de jute. Ils ont ensuite demandé l’aide du public pour l’identifier.

La famille de Naina a réclamé le corps et l’a incinéré rapidement, rapporte le «Times of India».

Les policiers ont d’abord cru que la femme, qui était mariée, s’était enfuie en cachette avec un nouvel amant et que c’est lui qui l’aurait assassiné, puisque l’homme aussi manquait à l’appel à ce moment.

Cette théorie a bien entendu été démontée, lorsque Naina est rentrée accompagnée de celui avec qui elle avait pris la poudre d’escampette.

Les autorités cherchent donc maintenant à identifier la dépouille retrouvée, qui portait des marques de strangulation.

Un policier a déclaré au «Times of India» que le cadavre aurait été incinéré même si la famille de Naina ne l’avait pas réclamé, puisque la pratique fait partie du protocole. Les forces de l’ordre avaient heureusement prélevé de l’ADN avant l’imbroglio, ce qui devrait aider à identifier la victime.