/news/green
Navigation

Un restant d’hiver plus froid à cause du vortex polaire

Les mois de janvier et de février devraient se situer sous les normales saisonnières

Un restant d’hiver plus froid à cause du vortex polaire
Photo d'archives, Pascal Huot

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs de sports d’hiver doivent s’attendre à une deuxième moitié de saison où il y aura plus de froid que de neige, même si les flocons devraient être au rendez-vous.

Cet hiver plus froid que la normale est dû au phénomène météorologique du «vortex polaire». Cette année, ce dernier devrait faire en sorte que les masses d’air froid arctique vont se concentrer de manière durable au-dessus du Québec et de l’Ontario.

Ce sont des courants plus chauds en Colombie-Britannique qui viennent affecter le contexte atmosphérique et ainsi favoriser un hiver plus froid ici.

Plus froid

«Ces courants froids vont en quelque sorte nous protéger des dépressions, qui vont plutôt aller affecter les Maritimes. Notons que ces tempêtes pourraient aussi toucher le sud du Québec, l’Estrie et la Gaspésie, qui sont aux limites du système», indique Mme Anne-Sophie Colombani, météorologue chez MétéoMédia.

«On s’attend à ce que la neige et les précipitations tombent dans les normales pour la majorité du Québec, donc il n’y en aura pas moins que d’habitude. Toutefois, c’est en ce qui touche le froid que ça va se corser, alors qu’il devrait être plus important que la moyenne», souligne Mme Colombani.

Selon des prévisions à long terme, c’est surtout à partir de la deuxième moitié de janvier que le froid devrait commencer à s’installer. C’est pourquoi le premier mois de l’année devrait être 1 °C plus froid qu’à l’ordinaire.

Puis, on prévoit que le mercure devrait plonger, pour février, de 2 à 3 degrés en dessous de la moyenne hivernale. On pourrait même connaître des vagues de froid.

«Il est toutefois difficile de prévoir, pour le moment, jusqu’à quand l’hiver va se prolonger», nuance-t-elle.

Entre neige et pluie

Un système dépressionnaire qui laissera tomber de la neige et de la pluie verglaçante devrait s’abattre sur le Québec à partir de jeudi soir jusqu’à vendredi, ce qui compliquera les déplacements.

«Les précipitations associées à ce système débuteront sous forme de neige avant de se changer en pluie verglaçante tôt vendredi matin sur le sud-ouest du Québec, ou plus tard en journée sur le centre et le nord-ouest de la province», a averti Environnement Canada.

La région de Québec devrait d’abord recevoir entre 10 et 15 centimètres de neige. Les précipitations se transformeront ensuite en quelques millimètres de pluie.

La pluie verglaçante devrait durer quelques heures, avant de laisser sa place à une alternance de soleil et de nuage samedi et dimanche. Ces deux jours s’annoncent d’ailleurs particulièrement froid, alors que le mercure devrait descendre sous la barre des -20 degrés Celsius durant la nuit.

Le réveillon du Jour de l’An s’annonce féerique, alors que le mercure devrait osciller autour de -9 degrés Celsius avec des probabilités de précipitations.

Jusqu’à 10 centimètres de neige pourrait s’accumuler lors du premier jour de l’année 2019.

— Avec la collaboration d’Arnaud Koenig-Soutière


► Pour consulter la météo, cliquez ici.