/opinion/columnists
Navigation

2019 en 8 questions

Canada India Trudeau
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Qu’un chroniqueur dise ce qu’il va surveiller pendant la prochaine année est aussi traditionnel qu’un régime amaigrissant après les Fêtes.

Comme 2019 sera une année d’élections fédérales, commençons par là.

CANADA

1. Justin ou pas Justin ?

Tout le personnage, car c’est ce qu’il est avant tout, un personnage, fut résumé par son voyage costumé en Inde.

Moi, qui ne suis Canadien qu’en droit, je n’aurais jamais cru que j’aurais honte de « mon » premier ministre.

Son gouvernement dépense comme des gars éméchés dans un bar de danseuses.

Son grand projet social fut de légaliser le cannabis à toute vitesse. Une priorité ?

La planète entière sait maintenant qu’il a la profondeur intellectuelle d’une couche de peinture et qu’il parle comme Google Traduction.

Mais il a un énorme atout. Son adversaire principal s’appelle Andrew Scheer.

Andrew qui ? Voilà, tout est dit. Le chef conservateur a neuf mois de très gros ouvrage devant lui.

2. RIP NPD ?

Le chroniqueur du Devoir, Michel David, disait du chef néo-démocrate, Jagmeet Singh, qu’il était « à tous égards un corps étranger » au Québec.

Ne capotez pas, c’était une figure de style. Amen.

3. Bloc : renaissance du phénix ?

Je connais bien le prochain chef du Bloc, Yves-François Blanchet, un homme avec de grandes qualités personnelles.

Son défi tient en une question : le Bloc, pour quoi faire ?

Il y a des réponses, mais sauront-elles convaincre ?

4. Et « Mad Max » Bernier ?

Ce sera déjà beau s’il est réélu dans sa circonscription.

M. Bernier est un populiste d’un type très particulier : il est libertarien, donc partisan d’un État minimal.

Au Canada, si vous voulez réduire le rôle de l’État, vous allez mécontenter un méchant paquet de monde.

QUÉBEC

5. CAQ : prioriser quoi ?

M. Legault dit que l’éducation sera SA priorité. Très bien, mais il ne pourra pas chasser dix lièvres.

Dans ce domaine, s’il ne choisit qu’un chantier, il devrait prioriser lequel ? J’écris là-dessus bientôt.

6. QS : contenu SVP ?

QS n’aura jamais de mal à faire parler de lui.

Mais serait-ce trop demander qu’en 2019, il fasse parler de lui pour ses idées ?

7. PLQ : d’abord Canadien ou Québécois ?

Être fédéraliste n’est pas honteux, mais l’être de manière servile finit par être problématique au Québec.

Ne cherchez pas plus loin les raisons de ses difficultés chez les francophones.

Mais comment renforcer le statut du Québec dans un Canada qui s’en fout complètement ?

8. PQ : as-tu apporté ton CV ?

Sentez-vous qu’il y a des tas de gens qui brûlent d’envie de devenir chef du PQ ? Pas moi.

Pourtant, sans l’indépendance, c’est la dépendance.

Quand des gens sérieux proposent de « fermer la shop » et de recommencer sous un autre nom, cela donne une idée de l’ampleur des difficultés.

Cette chronique fera relâche pendant quelques jours.