/news/currentevents
Navigation

Le BEI ouvre une enquête à Saint-Marc-sur-Richelieu

Le BEI ouvre une enquête à Saint-Marc-sur-Richelieu
Photo MARC-ALAIN TRUDEAU

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU – Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête parce qu’une femme de 46 ans a été grièvement blessée lors d’une intervention policière, vendredi, à Saint-Marc-sur-Richelieu, en Montérégie.

Selon les informations du BEI, des policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus dans un appartement de la ville, auprès d’une femme en crise. 

En tentant de la maîtriser, elle aurait chuté au sol et se serait cogné la tête contre un meuble. Les policiers l’ont alors amenée à l’hôpital. La victime est alors autorisée à rentrer chez elle le jour même. 

Le lendemain, l’hôpital de Saint-Hyacinthe a demandé à la victime de passer à l’hôpital Charles-Le Moyne de Longueuil, où elle se trouvait alors, en vue d’un nouvel examen médical. La victime se rend alors sur place, mais devant l’attente trop longue, a quitté les lieux. 

Toutefois, vers 1 h, dimanche, la police de Longueuil est appelée pour intervenir auprès de la victime, qui se trouvait «en difficulté». Elle est alors transportée à l’hôpital, où l’on craignait en matinée pour sa vie. 

En début d’après-midi, le BEI a toutefois fait savoir qu’elle était «hors de danger». 

L’enquête a été confiée à huit enquêteurs, épaulés par un technicien de la police de Montréal.