/misc
Navigation

Aux Québécois

J'aimerais vous adresser le plus sincère des mercis

Aux Québécois

Coup d'oeil sur cet article

Très chers compatriotes,

Au lieu de vous souhaiter les traditionnels santé, bonheur et prospérité, j’aimerais plutôt prendre un moment pour vous adresser, fiers Québécois et fières Québécoises, le plus sincère des mercis.

Merci à tous ceux qui n’ont jamais baissé la tête. 

Merci à tous ceux qui n’ont jamais accepté que ça se termine sur un non. 

Merci à tous ceux qui s’acharnent à transmettre notre langue, notre histoire, nos valeurs et notre cœur tenace. Une chance que vous êtes là. 

Merci à vous qui faites honneur tant aux ancêtres qu’à la descendance. Merci de nous reproduire. Vous êtes tout le corps de la nation. 

Merci d’être encore là et de vous moquer des épouvantails. Merci de tenir le fort, d’être si vigilants, de garder courage et foi en notre peuple et en nos capacités. Vous êtes les drapeaux qu’on n’a jamais pu mettre en berne. 

Merci à tous ceux qui se sont laissés toucher par qui nous sommes, qui se sont reconnu en nous et qui ont décidé de partager notre identité en y mélangeant les leurs. À vous, nouveaux frères par alliance, qui voulez prendre part au beau pays québécois, bienvenue et merci. 

Merci aux JEUNES qui entendent l’appel des racines, qui se laissent habiter et inspirer par elles. Merci à la relève qui vient joindre ses forces, parés de toute sa fraîcheur, de son intelligence et de sa créativité. Vous êtes brillants et essentiels. Merci. 

Merci aux artistes et aux créateurs, à tous ceux qui traduisent notre identité en œuvres et en archives. Merci d’exprimer qui nous sommes et de nous offrir la trame sonore, visuelle et identitaire de notre histoire, de la grande aventure qu’est celle du Québec. Merci de nous rassembler depuis toujours, car, bien plus que notre culture, c’est tout notre cœur ardent et notre mémoire que nous vous devons. 

Merci à tous nos adversaires qui ont, assurément bien involontairement, su stimuler par tous les moyens notre esprit de rassemblement, de résistance, de contestation et de préservation, car à l’heure de l’éclatement des identités, nous sommes fins près à découvrir la nôtre. Et c’est ce que je nous souhaite à tous pour 2019. 

Enfin, à tous les dépendantistes et chats échaudés, frères, familles, amis et partenaires en QUÉBEC, je vous offre, pour 2019, le plus beau des souhaits que l’on puisse offrir : celui d’être traversé, pour la première fois ou à nouveau, par la plus brillante des volontés de vous appartenir. 

Ah, 2019, j’ai l’impression que tu seras brillante... 

Sur ces quelques mots, Québec mon amour, je te souhaite une bonne et très heureuse nouvelle année.