/news/consumer
Navigation

Dollarama rappelle plus de 111 000 poupées MONTOY

Coup d'oeil sur cet article

 OTTAWA – Dollarama rappelle plus de 111 000 poupées Petite princesse de la marque MONTOY, car elles contiennent trop de phtalates.

Ces produits chimiques «pourraient entraîner des anomalies de la reproduction et des troubles de développement chez les jeunes enfants lorsque des produits en plastique vinyle souple sont sucés ou mâchouillés pendant des périodes prolongées», a fait savoir Santé Canada. 

Fabriqués en Chine, les jouets visés ont été vendus du 12 décembre 2017 au 18 décembre dernier. 

Il s’agit de poupées ayant des cheveux bruns, blonds, noirs ou roux, et portant des robes jaunes, bleu et rose, roses, mauve et rose ou bleu et orange. 

Santé Canada ne rapporte aucun incident ou blessure liés à ces produits. 

Dollarama avait rappelé en août plus de 500 000 balles à sauter parce qu’elles contenaient également trop de phtalates.