/entertainment/tv
Navigation

Jamie Lee Curtis ramasse la «Fiji Girl» des Golden Globes sur Twitter

Coup d'oeil sur cet article

L’actrice américaine Jamie Lee Curtis n’a vraiment pas apprécié de faire la promotion gratuite de Fiji en se retrouvant «photobombée» par la «Fiji Girl» sur le tapis rouge des Golden Globes dimanche dernier. La star s’est tournée vers Twitter pour expliquer son courroux.

Rappelons qu’alors que le gratin d’Hollywood foulait le tapis rouge du gala de la télévision et du cinéma, une pure inconnue est parvenue à s’attirer les regards du monde entier. Les internautes n’ont en effet pas manqué de souligner la présence sur de nombreuses photos d’une jeune femme distribuant des bouteilles d’eau de la marque Fiji.   

La compagnie a d'ailleurs fièrement partagé le tout sur les réseaux sociaux après le gala.

 

C’est également arrivé à Jamie Lee Curtis, bien que la vedette d’Halloween affirme s’être volontairement déplacée pour ne pas prendre part à ce «stunt», comme elle l’a expliqué sur Twitter mardi.

 

«Je me suis volontairement éloignée des promotions flagrantes de Fiji et de Moët. Je savais qu’un photographe était sur le qui-vive, alors je me suis déplacée, car je ne voulais pas faire de la publicité pour l’un ou l’autre. Les commanditaires d’événements doivent obtenir l’autorisation des gens avant d’essayer de prendre leur photo avec eux.»

Or, la «Fiji girl» n'a pas demandé l'autorisation aux acteurs avant de se glisser dans leurs photos.

Les internautes semblent avoir apprécié les précisions de Curtis. Son tweet a été «aimé» plus de 8 000 fois.

Sondage
Que pensez-vous de la sortie de Jamie Lee Curtis?

Elle a raison. Elle n'a jamais donné son accord.

Bof, c'est un bon coup de pub, c'est tout.