/entertainment/movies
Navigation

Pas à la hauteur de l’original

Une scène de la version américaine de la comédie française <i>Intouchables</i>.
Photo courtoisie Une scène de la version américaine de la comédie française Intouchables.

Coup d'oeil sur cet article

Sept ans après la sortie de la populaire comédie française Intouchables, qui avait attiré plus de 19 millions de spectateurs dans les salles en France à l’automne 2011, le réalisateur américain Neil Burger­­­ signe une version hollywoodienne du film qui ne marquera pas les esprits autant que l’original.

Comme c’est souvent le cas avec les remakes américains de films étrangers, Sous un autre jour (The Upside) souffre de la comparaison avec son modèle, Intouchables. Le scénario – tiré d’une histoire vraie – est sensiblement le même, mais le charme et la magie ne sont plus au rendez-vous.

On y suit donc le personnage de Dell (Kevin Hart), un ancien criminel qui vient de sortir de prison et qui se cherche plus ou moins sérieusement du travail. Lors d’un entretien d’embauche, il fait la rencontre de Phillip (Bryan Cranston), un milliardaire tétraplégique qui cherche quelqu’un pour s’occuper de lui. Même s’il est bien conscient que Dell n’est pas du tout qualifié pour le poste, Phillip décide de lui donner sa chance.

À la sauce hollywoodienne

Comme Intouchables, Sous un autre jour mise sur l’amitié improbable entre ces deux hommes qui n’ont absolument rien en commun. Avec son excentricité et son franc-parler, Dell apportera un peu de folie dans la vie aseptisée de Phillip.

Le film est construit sur le même moule que l’original, mais Neil Burger (Divergence) a ajouté une couche supplémentaire de sentimentalisme en intégrant notamment une intrigue amoureuse impliquant un personnage joué par Nicole Kidman.

Moins cabotin qu’à son habitude, Kevin Hart se révèle amusant et même touchant par moments. Mais l’humoriste américain n’a pas autant de charisme que le Français Omar Sy, qui était un des principaux responsables du succès d’Intouchables­­­. L’excellent Bryan Cranston livre aussi la marchandise, mais ne parvient pas à faire oublier la performance de François Cluzet dans le film original. Dommage...


Sous un autre jour

★★ ½

  • Un film de Neil Burger, avec Kevin Hart, Bryan Cranston et Nicole Kidman.