/news/society
Navigation

La dure réalité des sans-abri par temps glacial

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec vit ces jours-ci son premier épisode de froid intense de l’année.

À Montréal, le mercure a descendu à moins 16 degrés Celsius vendredi. Mais avec le refroidissement éolien, on ressentait, à certains moments, moins 28.  

Il fallait s'emmitoufler pour aller démarrer la voiture ou prendre l'autobus. 

Alors, imaginez le cauchemar que ça représente pour ceux qui vivent dans la rue, qui n'ont nulle part ou aller pour se réchauffer.  

Un journaliste de TVA Nouvelles s'est mis dans la peau des itinérants pendant quelques heures dans le but de vivre concrètement sur le terrain cette épreuve quotidienne pour des centaines d'hommes et femmes en ville.