/misc
Navigation

Une stratégie pour garantir ses rendements

Coup d'oeil sur cet article

Question: Existe-t-il une stratégie qui garantit des rendements avec les actions, malgré les soubresauts des marchés boursiers ?


Réponse: Oui : les Dogs of the Dow.

La stratégie des Dogs of the Dow est une approche de style valeur qui a permis à ses adeptes de dégager de meilleurs rendements que le marché américain des actions les quatre dernières années, et sept des dix dernières années.

Cette stratégie a été popularisée par Michael Higgins dans son livre Beating the Dow (HarperCollins, 2000, 293 pages). Le principe est simple : vous achetez les 10 titres qui offrent les dividendes les plus élevés parmi les 30 sociétés qui composent l’indice Dow Jones. Ensuite, vous révisez une fois l’an votre portefeuille pour toujours détenir les 10 titres les plus « payants ». Cette révision s’impose parce que certaines compagnies diminuent ou coupent leur dividende, ou parce qu’elles sont exclues de l’indice. Généralement, ça se traduit entre deux et quatre remplacements.

Comme plusieurs de ces titres affichent un dividende élevé, c’est signe qu’ils sont en défaveur, mais qu’ils devraient rebondir rapidement (dans l’année) du fait de leur attractivité.

Une approche passive

L’avantage de cette stratégie : elle est simple et prend peu de temps. Vous bénéficiez d’un portefeuille de blue chips, qui rapportent des revenus stables et offrent un bilan solide. Le désavantage ? Vous devez être patient, car elle livre de bons résultats, mais sur plusieurs années.

De 1957 à 2003, les Dogs of the Dow ont généré un rendement de 3 % plus élevé que l’indice Dow Jones lui-même (le rendement annuel moyen des Dogs fut notamment de 20,3 % entre 1973 et 1996, comparativement à 15,8 % pour le Dow). L’indice Dow Jones High Yield Select 10 Total Return (qui est l’équivalent des Dogs) affiche un rendement annuel moyen de 9,4 % depuis 2001 (7,20 % pour le S&P 500). Le rendement des Dogs fut de 1 % l’an dernier, comparé à une perte de 5,6 % pour le Dow 30.

Une variante est le Foolish 4, mise au point par The Motley Fool. La sélection se limite aux quatre titres les plus chers du Dow, mais vous consacrez 40 % de votre portefeuille au titre le moins bien coté et 20 % chacun aux trois autres. Les gens chez Motley Fool affirment qu’ils ont dégagé un rendement moyen annualisé de 22 % depuis 25 ans.

Bref, les Dogs rapportent gros pour un exercice qui mobilise 15 à 30 minutes de votre temps entre deux bouchées de dinde du jour de l’An !

Les Dogs of the Dow 2019

  Symbole Compagnie Rendement
1 IBM IBM 5,5 %
2 XOM Exxon Mobil Corporation 4,8 %
3 VZ Verizon Communications 4,3 %
4 CVX Chevron Corp. 4,1 %
5 PFE Pfizer 3,3 %
6 KO Coca-Cola Co 3,3 %
7* JPM JP Morgan Chase & Co 3,3 %
8 PG Proctor & Gamble Co 3,1 %
9* CSCO Cisco Systems 3,0 %
10 MRK Merck & Co 2,9 %

* Nouveaux venus en 2019

Sources : Forbes – Motley Fool – CNBC