/entertainment/tv
Navigation

Images de la tragédie de Lac-Mégantic: une erreur de Netflix choque

Les images de la tragédie de Mégantic ont été utilisées pour illustrer une possible attaque terroriste à Londres dans le neuvième épisode de la troisième saison de la série de Netflix Les voyageurs du temps.
Capture d'écran Netflix Les images de la tragédie de Mégantic ont été utilisées pour illustrer une possible attaque terroriste à Londres dans le neuvième épisode de la troisième saison de la série de Netflix Les voyageurs du temps.

Coup d'oeil sur cet article

Netflix a utilisé des images d’archives de la tragédie de Lac-Mégantic pour illustrer une explosion nucléaire en Angleterre dans un épisode de sa fiction Les voyageurs du temps.

Le déraillement de train ayant fait 47 morts à Lac-Mégantic lors de l’été 2013 était bien réel. Pourtant, c’est dans un épisode d’une série de science-fiction que l’événement a été utilisé par Netflix, a découvert Radio-Canada.

En effet, des images d’archives de la tragédie québécoise illustrent une possible — et fictive — attaque terroriste à Londres dans la troisième saison de la production canado-américaine Les voyageurs du temps.

Une erreur de la part du diffuseur qui n’a pas manqué de froisser les Méganticois.

« Je trouve ça troublant parce que ça nous ramène, nous, à des douleurs », tranche Robert Bellefleur, porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic, en entrevue au Téléjournal de Radio-Canada hier soir.

Des excuses

Dans un communiqué envoyé à la chaîne, la compagnie de production canadienne Peacock Alley Entertainment s’est excusée, admettant qu’elle n’aurait « pas dû utiliser ces images achetées chez un fournisseur d’archives ». Elle s’est également engagée à fournir à Netflix une nouvelle version de l’épisode, où les images de Lac-Mégantic seraient retranchées.

« Nous n’étions pas au courant de la provenance de ces images. Nous nous excusons sincèrement et nous n’avions aucunement l’intention de manquer de respect à la suite des événements tragiques de 2013 », a fait savoir Carrie Mudd, la présidente de l’entreprise de divertissement torontoise.

La mairesse de Lac-Mégantic s’est quant à elle dite heureuse de la réaction rapide de la production, mais a tout de même souligné l’importance de rapporter ce type d’erreur.

« Il faut dénoncer ce genre de pratique là parce que ça manque de respect pour les familles endeuillées, entre autres, qui peuvent avoir envie, un dimanche, d’écouter une série », a avancé Julie Morin à l’antenne de Radio-Canada hier soir.

Le premier épisode de la série Les voyageurs du temps a été diffusé le 17 octobre 2016 sur les ondes de Showcase qui a présenté les deux premières saisons. Par la suite, la série a été acquise par Netflix pour sa troisième saison. Ces 10 nouveaux épisodes ont été mis en ligne en décembre dernier.


En 2017, la ministre du Patrimoine de l’époque, Mélanie Joly, annonçait que Netflix allait investir quelque 500 millions de dollars dans la production de contenu canadien au cours des cinq années suivantes.