/news/green
Navigation

Le Québec paralysé par une tempête hors norme

La combinaison de froid intense et de neige abondante n’avait pas été vue depuis 1920

Le Québec paralysé par une tempête hors norme
Photo Didier Debusschere

Coup d'oeil sur cet article

Froid glacial, vent décapant et neige abondante : le Québec a subi les affres d’une tempête rarement vue qui a paralysé tous les déplacements et qui a entraîné des fermetures aux quatre coins de la province, dimanche.

La pelle était de mise dimanche, notamment pour sortir sa voiture enlisée dans un banc de neige.
Photo Didier Debusschere
La pelle était de mise dimanche, notamment pour sortir sa voiture enlisée dans un banc de neige.

Cette tempête « hors de l’ordinaire » comportait des caractéristiques historiques, selon le météorologue Alexandre Parent, d’Environnement Canada.

« Ce qui est marquant, c’est le synchronisme entre la vague de froid qui est arrivée hier [samedi] et cette tempête de neige qui arrive seulement quelques heures ensuite », évoque-t-il. « J’ai une vingtaine d’années d’expérience. De mémoire, je ne me souviens pas d’une vague de froid et d’une tempête [comme celle-là] qui arrivent pratiquement de façon simultanée. »

À Montréal, il faut remonter à 1920 pour répertorier une tempête ralliant des attributs semblables, soit des accumulations de neige de plus de 20 centimètres et une température sous les -15 °C.
plusieurs routes fermées

Le Québec paralysé par une tempête hors norme
PHOTO DIDIER DEBUSSCHÈRE

La neige légère et les vents puissants, qui atteignaient par endroits les 70 km/h, ont forcé la fermeture d’importantes artères routières à travers la province.

D’abord entravé en raison d’un accident mineur, le pont de l’île d’Orléans a ensuite été complètement bloqué jusqu’à nouvel ordre à cause de la poudrerie et des rafales pouvant aller jusqu’à 100 km/h, lesquelles balayaient la structure.

Sur la Rive-Sud, les conditions météorologiques extrêmes ont forcé la fermeture complète de l’autoroute 20, de Lévis jusqu’à Notre-Dame-du-Portage. La majorité des tronçons de la route 132, qui longe le littoral sud du fleuve et qui enveloppe la péninsule gaspésienne, étaient aussi fermés en raison de la visibilité nulle.

Un autobus transportant une trentaine de passagers est entré en collision avec une déneigeuse sur l’autoroute 20 entre Lévis et Saint-Apollinaire.
Photo Agence QMI, Guy Martel
Un autobus transportant une trentaine de passagers est entré en collision avec une déneigeuse sur l’autoroute 20 entre Lévis et Saint-Apollinaire.

Les déplacements par avion et par bateau peinaient également. Près de la moitié des vols en partance de l’aéroport de Québec ont été annulés en raison des conditions d’atterrissage difficiles.

Sur les routes, malgré la tempête et les quelques dizaines d’appels, aucun automobiliste ou passager n’a été blessé gravement. « Somme toute, ça s’est bien déroulé pour le temps qu’on avait. Il n’y avait pas beaucoup de monde sur les routes, donc ça a aidé », souligne la porte-parole de la Sûreté du Québec, Béatrice D’Orsainville.

La journée s’est aussi avérée occupée pour CAA-Québec, qui a connu son week-end le plus achalandé de l’hiver. Samedi et dimanche, près de 11 000 interventions ont été faites à travers le Québec, que ce soit pour du survoltage, un remorquage ou un véhicule enlisé.

Plusieurs accidents et accrochages ont eu lieu sur le territoire de la ville de Québec, dont celui-ci à l’intersection de la Côte du palais et de la rue des Vaisseaux du Roi.
Photo Didier Debusschere
Plusieurs accidents et accrochages ont eu lieu sur le territoire de la ville de Québec, dont celui-ci à l’intersection de la Côte du palais et de la rue des Vaisseaux du Roi.

La Gaspésie ensevelie

Les chutes de neige sont particulièrement sévères en Gaspésie. Au terme de la tempête, des secteurs pourraient avoir reçu près de 75 centimètres de précipitations.

Certaines municipalités ont même tout simplement abdiqué devant dame Nature, dimanche, se raisonnant à cesser de déneiger les routes secondaires jusqu’à ce qu’une accalmie soit ressentie.

- Avec la collaboration de Nelson Sergerie et l’Agence QMI

Pas évident de déménager un meuble en pleine tempête. Parlez-en à ce groupe de courageux photographié en haute-ville, tout près de la rue Cartier.
Photo Didier Debusschere
Pas évident de déménager un meuble en pleine tempête. Parlez-en à ce groupe de courageux photographié en haute-ville, tout près de la rue Cartier.

► La tempête en chiffres à Québec

  • Près de 25 cm de neige
  • Température entre -15 et -20 °C (ressentie - 35)

Ailleurs au Québec...

  • Jusqu’à 75 cm de neige attendue en Gaspésie
  • Point le plus froid au Québec : -46 °C à l’aéroport Rivière-Bonnard, situé à la même latitude que Sept-Îles

Une accalmie... et encore de la neige

Les Québécois auront droit à une brève accalmie au cours des prochains jours, après quoi un nouveau système météorologique qui pourrait amener neige, pluie et verglas pourrait se pointer le nez jeudi.

Le froid intense des derniers jours s’estompera tranquillement à compter de lundi. « Ça se réchauffe de jour en jour cette semaine », lance le météorologue d’Environnement Canada, Alexandre Parent. « Mardi, on a une belle journée. On revient aux températures normales de la mi-janvier. Un peu de neige mercredi », dit-il.

La neige et les fortes rafales n’ont pas empêché cet homme d’utiliser le vélo pour ses déplacements, dimanche.
Photo Didier Debusschere
La neige et les fortes rafales n’ont pas empêché cet homme d’utiliser le vélo pour ses déplacements, dimanche.

Système important

Une tempête n’attend toutefois pas l’autre. Le « système météo important » guette le Québec et pourrait sévir dès jeudi. « On pourrait parler de neige, d’un risque de verglas, peut-être de la pluie. Il est encore tôt pour aller dans les détails », tempère toutefois M. Parent.

Il est encore tôt pour établir sous quelle forme tomberont les précipitations, puisque le mercure devrait chuter jusqu’à -3 °C jeudi.

Le paysage d’hiver et ses flocons pourraient néanmoins persister dans la région de Québec. Environnement Canada prévoit des chutes de neige chaque jour de mercredi à samedi. Quelque 20 centimètres pourraient s’abattre sur la Capitale-Nationale en début de semaine.

Le temps froid devrait revenir à la charge le week-end prochain, alors que les prévisions actuelles laissent entendre un refroidissement sous les -10 °C avec des températures ressenties sous les -20.