/weekend
Navigation

Douceur, réconfort et vrais moments

Emma Verde
Photo courtoisie. Valérie Gay-Bessette Emma Verde

Coup d'oeil sur cet article

Star de YouTube et d’Instagram, Emma Verde propose des idées de décoration et de coiffure, et partage ses astuces de voyage dans son nouveau livre, Pastel et ses éclats. Mais elle livre aussi un témoignage personnel au sujet de la vie rêvée présentée sur les réseaux sociaux et partage ses réflexions sur les troubles de santé mentale.

Emma, dans un livre aux couleurs très douces, s’en donne à cœur joie avec les trucs déco (« Comment transformer son appart en board Pinterest »), partage ses recettes préférées, donne ses trucs de photographe, ses idées de coiffure.

En entrevue, elle se souvient d’avoir plongé dans l’inconnu en faisant son premier livre, Suivez-moi. « J’ai fait les textes, les photos, les dessins, la direction artistique. J’ai vraiment aimé faire tout ça, beaucoup plus que je le pensais, au départ. » Elle s’est vite ennuyée... et n’a pas attendu longtemps avant de se lancer dans un nouveau projet.

Son deuxième livre cible la clientèle des 17 à 24 ans. « Les sujets sont un peu différents du premier livre, même si ça tourne autour des mêmes passions que j’ai dans la vie, qui n’ont pas changé. C’est le même univers, mais un petit peu plus mature. »

Entrepreneuriat

Emma projette sa propre vie sur les réseaux sociaux et propose un contenu très lifestyle, mais parle aussi d’entrepreneuriat et de l’envers du décor – la « Insta Game » – dans son livre. Elle explique clairement sa démarche et rappelle qu’il y a une différence énorme entre la vie présentée sur les réseaux sociaux et la vraie vie, au quotidien.

« C’est vraiment important et on ne rappellera jamais assez que les réseaux sociaux, c’est pas la réalité. Je sens que j’ai la responsabilité de le dire. C’est vraiment nocif de montrer des moments parfaits et un semblant de vie vraiment le fun, en ayant beaucoup d’abonnés qui sont souvent plus jeunes et plus influençables. Je me dis que ça peut faire beaucoup de mal dans la vie des plus jeunes de voir tout ça parce que c’est fou, au fond. »

« J’aime prendre des photos, créer du contenu, j’ai le souci du détail, j’aime quand c’est beau. Mais je me sens responsable de dire que c’est pas comme ça tous les jours. Ma vie ne ressemble pas du tout à ça. »

Elle recommande même de faire des pauses de réseaux sociaux, de ne pas y aller tout le temps, de choisir les personnes auxquelles on veut être abonné. « C’est facile d’aller sur le compte Instagram de quelqu’un et dire, mon Dieu qu’elle a une vie qui a l’air le fun. Mais il faut se rappeler qu’il y a un humain derrière les photos, une vraie vie et des vrais problèmes aussi. Il faut se le rappeler. »

Santé mentale

Elle partage aussi ses réflexions par rapport aux troubles de santé mentale. « C’est un chapitre auquel j’ai beaucoup réfléchi. Je ne voulais pas aller dans les détails, parce que je ne suis vraiment pas une experte dans le domaine. J’avais plus envie de partager mon expérience. Un conseil qui marche tout le temps et qui est toujours bon à donner, c’est d’en parler. Je le répète plusieurs fois dans le chapitre. »

Elle va sans doute toucher beaucoup de gens qui sont concernés par cette problématique. « J’ai reçu beaucoup de messages, après la sortie du livre, sur ce chapitre-là. » Elle parle entre autres de l’anxiété, un problème qui la concerne. Sa meilleure option, quand elle sent monter l’anxiété ? « Il n’y a pas de recette magique, mais ce que je fais, c’est appeler mes proches, appeler ma famille. »


♦ Emma Verde est youtubeuse et blogueuse lifestyle.


♦ Elle compte plus de 742 000 abonnés sur sa chaîne YouTube et plus de 413 000 abonnés sur son compte Instagram.

 

Extrait

<b><i>Pastel et ses éclats</i></b><br>
Emma Verde<br>
Les Éditions de l’Homme<br>
232 pages
Photo courtoisie
Pastel et ses éclats
Emma Verde
Les Éditions de l’Homme
232 pages

 

« Il n’y a pas mille moyens d’éviter de procrastiner. Dans ces temps-là, je construis une liste de choses à faire, je prévois un bloc de temps réaliste pour les compléter et j’enlève tout ce qui pourrait me déconcentrer autour de moi ! Il ne faut pas non plus être trop sévère avec soi-même. Toutes les journées ne peuvent pas être parfaites et, de temps en temps, on est fatigué, on a mal dormi ou on n’est pas dans notre assiette. » – Emma Verde, Pastel et ses éclats, Les Éditions de l’Homme