/opinion/blogs
Navigation

Le jazz, une affaire de chœur

Le jazz, une affaire de chœur

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la difficulté de se produire pour une jeune formation et de vendre une nouveauté, le marché étant ce qu’il est, certains osent avec brio. Le 5 février à la Maison de la culture Maisonneuve, à 19 h 30, le collectif montréalais Jazz Affair  vous fera découvrir Wishes. Sans vouloir réinventer le genre, nous songeons évidemment au trio Lambert, Hendricks and Ross,

Les Double Six

et le Manhattan Transfer

, ce sextuor a capella, revisite avec charme et intelligence, les grands standards de jazz. Pas besoin d’être un érudit ni un connaisseur pour se laisser bercer par ce joli pot-pourri

qui vous rendra sans contredit heureux. Au fil des plages, nous retrouvons l’émouvant Round Midnight  (Thelonious Monk), Nica’s Dream (Horace Silver), On The Sunny Side of The Street, etc.

Tout est là, et osons leur donner ce petit coup de pouce essentiel.